Nouveautés

Espace publicitaire à louer Espace publicitaire à louer Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables 
l'Déposez votre CV

mardi 22 décembre 2015

les nouveauté de la réforme des retraites

 

les nouvelles retrait de la cnss



Le président du gouvernement, Abdelilah Benkirane, qui passe en revue la vision de la réforme des retraites devant le Congrès de la nation, mardi, lors de la session extraordinaire de la politique publique mensuelle, reculant d'une proposition visant à relever l'âge de la retraite à 65 ans; il a également reconnu que le plan présenté par l'avant des acteurs sociaux.
Dans son récit de la plus importante réforme proposée par les sites d'intérêt du gouvernement, et qui est caractérisée comme une nécessaire et urgente, en tant que chef du gouvernement, Benkirane a annoncé que la "première phase visant à combler le déficit aggravation au Fonds du Maroc de pension civile de retraite, par la réforme du système."
Le gouvernement propose à cet égard, de relever l'âge de la retraite à 61 ans à partir du Janvier 2017, et à 62 ans a partir du Janvier 2018, puis à 63 ans a partir du Janvier 2019, "révélant que" après l'expiration de trois ans à compter de la date de réparation , l'organe de contrôle de l'assurance sociale et les réserves, fondée sur une évaluation de la nouvelle situation financière du système de pensions civiles, de formuler des recommandations appropriées ".
Dit Benkirane: «Si on ne fait rien dépendra des paiements de retraite à environ 400 000 bénéficiaires à l'horizon 2022"; il défend la parole pour la réforme des systèmes de retraite, en soulignant que "l'accent a été avec les partenaires sociaux pour réformer directement une nécessité,
Le chef du gouvernement, qui répond à la question centrale sur les «régimes de retraite», que «tenter de combler le déficit de fonds de pension marocaines sur la base de chaque mesure ajustée signifie séparément le relèvement du taux de la déduction de 20 pour cent aujourd'hui à 50 pour cent à partir de l'année 2016", ainsi à "réduire de moitié la valeur des pensions, y compris les pensions versées actuellement, ou relever l'âge de la retraite à 77 ans."

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire