Nouveautés

L'application Espace entreprises est disponible gratuitement sur Google Play Store Application pour générer le Fichier XML du relevé des déductions de la TVA 
l'Déposez votre CV 
crédits immobiliers sur 40 ans télécharger Sage Saari ligne 100

vendredi 22 juin 2018


Poursuivant le processus de dématérialisation des procédures en vue de faciliter et simplifier les démarches fiscales des contribuables, la Direction Générale des Impôts a déployé trois nouvelles attestations en ligne.

Ces téléservices, accessibles aux contribuables adhérents aux services SIMPL de télédéclaration et de télépaiement des impôts en ligne, concernent :


  • L’attestation d'imposition forfaitaire ;
  • L’attestation de non-imposition à la taxe d'habitation et à la taxe de services communaux (TH-TSC) ;
  • L’attestation de résidence fiscale.

Les intéressés peuvent, ainsi, demander et obtenir ces attestations par voie électronique, à partir du portail de la DGI à l’adresse : www.tax.gov.ma

jeudi 21 juin 2018

Le rapprochement bancaire & pointage.

Le rapprochement bancaire sert à supprimer les différences entre le relevé et la comptabilité
pour s'approcher de la réalité. Ainsi il est possible de détecter :
 des oublis d'enregistrements,
 des agios, frais bancaires, que nous découvrons sur l'extrait de compte,
 des erreurs dans nos enregistrements comptables,
 des décalages de certaines opérations que nous connaissons d'abord et que la banque
enregistre après, ou inversement.
Pour réaliser un rapprochement bancaire, il faut les documents suivant :
 Un extrait de compte reçu de la banque (le relevé bancaire)
 Le compte banque (extrait du grand livre comptable 512000 par exemple)
 Le dernier état de rapprochement bancaire.
Les étapes de réalisation d'un pointage et du rapprochement

- Phase 1


Réaliser un pointage des opérations entre le compte bancaire du grand livre et le

relevé bancaire (et l'ancien rapprochement bancaire). Ne pas pointer les reports, soldes de début et de
fin.

- Phase 2

Indiquer dans le tableau de rapprochement "le solde de fin" du relevé bancaire et du
compte de grand livre. Ce solde de fin est le solde à la fin des documents.
Phase 3) Inscrire les montants non lettrés des deux documents dans le tableau.
Pour plus de clarté, reportez vous à l'exemple ci-dessous.



- Phase 1

Réaliser un pointage des opérations entre le relevé bancaire (ci-dessous) :



- Phases 2 & 3



Indiquer dans le tableau de rapprochement "le solde de fin" du relevé bancaire et du compte de grand livre & inscrire les montants non lettrés des deux documents dans le tableau.



Mathématiquement on obtient :

Solde relevé de banque + montants des écritures non lettrées = Solde de fin du compte du grand livre


Ainsi à partir de l’exemple suivant on obtient :

Solde du relevé de banque :                                          8 823.81€
Montants des écritures non lettrées :                               - 50.00€ (achat timbres)
                                                                                   + 1 500.00€ (remise 10 chq )


Solde de fin du compte du grand livre :                      10 273.81€

mardi 19 juin 2018


L’état de rapprochement bancaire : le but & la procédure


- DESCRIPTION



Présenter un état de rapprochement bancaire signifie justifier les écarts constatés entre les soldes de deux comptes réciproques.

Les comptes réciproques sont les comptes ouverts chez deux agents économiques différents pour enregistrer leurs relations réciproques. Ce qui emploi chez l’un est ressource chez l’autre et réciproquement.

Un rapprochement bancaire consiste donc à compléter chacune des deux comptabilités avec des opérations non encore enregistrées chez l’un ou chez l’autre.

Je pars des soldes donnés par le compte 5141 – Banque dans l’entreprise et j’arrive au même solde réel qui figure sur le relevé de la banque après la saisie de toutes les opérations manquantes de part et
d’autre.

Les soldes rectifiés des comptes sont de même montant mais de sens opposés (comptes réciproques).


- LE BUT DU RAPPROCHEMENT BANCAIRE



Un état de rapprochement bancaire est très important, il permet de contrôler si les ordres de décaissement émis ont étés débités des comptes et si les recettes attendues sont bien encaissées.
Les différences qui résident du rapprochement doivent être justifiées, elles peuvent être dues à :

 Des chèques mal saisis.
 Des erreurs de journaux.
 Double saisie de frais bancaires.
 Des chèques envoyés mais non encaissés par les fournisseurs…

Une différence de solde non justifiée peut cacher un gros problème de gestion. C'est pour cela qu’il est impératif de régulièrement établir un état de rapprochement bancaire.

Pour établir un état de rapprochement bancaire, il faut :

 Extrait de compte tenu par la banque
 Le compte banque de l’entreprise
 Le précédent état de rapprochement bancaire

Si vous voulez un model de létat de raprochement sur EXCEL veillez le télécharger ICI

- LA PROCÉDURE



● Je vérifie d’abord que le solde du compte 5141XX en début de mois ou en début d’exercice correspond bien au solde qui figurait sur l’état de rapprochement précédent
● En utilisant l’état de rapprochement de la période précédente, je regarde si les sommes qui n’avaient pas encore été comptabilisées dans l’ancien ETAT par une partie ont maintenant été comptabilisées dans le nouvel ETAT par cette même partie.
● Ensuite, je compare notre comptabilité (compte 5141XX) avec celle du banquier et je pointe les opérations identiques, comptabilisées pour le même montant, au centime près.

ATTENTION : Pour le banquier, les écritures sont enregistrées dans le sens opposé au notre (notre extrait représente son compte “client” dans sa comptabilité) Pour pointer un chèque émis, les sommes identiques seront pointées, au crédit dans notre compte 512, et au débit sur l’extrait de notre compte banque.

 S’il y a un écart (même d’un centime) : ne pas pointer.
 Si la somme est identique, mais ne correspond pas à la même opération : ne pas pointer.
 Une somme chez l’un peut correspondre à plusieurs lignes chez l’autre (détail d’une remise de plusieurs chèques, etc.) : pointer.
Mettre en évidence les sommes non pointées, en les entourant ou en les surlignant.
● Après le pointage, on crée le tableau : « ETAT DE RAPPROCHEMENT » qu’on peut présenter sur le modèle suivant :
 Avec une partie “CHEZ NOUS” qui représente notre solde actuel, plus les écritures “qui nous manquent”
 Et une partie “CHEZ LE BANQUIER” avec le solde de son extrait, plus les écritures qu’il a “oubliées” (ou plutôt les opérations qu’il ne connaît pas encore, comme les chèques qui n’ont pas encore été remis en banque par nos fournisseurs...)

Je place donc le solde de notre compte 5141XX (annexe1) CHEZ NOUS et le solde de l’extrait bancaire (annexe 2) CHEZ LE BANQUIER.

Ajouter dans la partie CHEZ NOUS, les écritures qui manquent dans notre comptabilité (celles qu’en principe, nous enregistrerons ensuite) c’est à dire les sommes comptabilisées par le banquier (sur son extrait) mais qui n’ont pas pu être pointées (car nous ne les avions pas passées).

Positionner ces sommes du côté où je devrai les passer : Si le banquier a comptabilisé une somme au crédit, nous devrons comptabiliser cette “recette” au débit et réciproquement...

De la même façon, CHEZ LE BANQUIER, les écritures qui se trouvent dans notre compte 512XXX mais qui n’ont pas pu être pointées car lui ne les avait pas comptabilisées.

Si le pointage a été bien fait, et le tableau correctement remplis, je dois normalement trouver le même solde au centime près (débiteur chez l’un, créditeur chez l’autre)

● Le tableau d’état de rapprochement (annexe 3) doit être précis :

 Nom de la banque.
 Date de l’état de rapprochement.
 Date de comptabilisation des écritures en rapprochement.
 Libellé précis des écritures en rapprochement.

● Si des régularisations ont été enregistrées sur la période de rapprochement, il faut obligatoirement modifier l’état de rapprochement (refaire un tableau), en faisant disparaître les opérations corrigées, et en indiquant le solde actuel du compte 512XXX puis recalculer le nouveau solde
rectifié.

● Conserver ce tableau définitif, il faudra l’utiliser pour réaliser l’état de rapprochement du mois suivant.

lundi 11 juin 2018

Mondiale 2026 : les principales ressources au niveau du budget  sont les impôts ?


C’est incontestablement le feuilleton de l’été, celui qui tiendra tout le monde du football en haleine. Et non, ce n’est pas la Coupe du Monde, qui débute jeudi prochain à Moscou, ni le mercato malgré son lot de surprises, ni même la Ligue des Champions africaine. Mais c’est l’identité du pays hôte du Mondial 2026.
En effet, le 13 juin prochain, les fédérations footballistiques des pays affiliés à la FIFA vont voter pour désigner qui du Maroc ou du trio nord-américain, composé des États-Unis, du Mexique du Canada, accueillera la première Coupe du Monde à 48 équipes.

Pour le Royaume l’organisation d’un tel événement pourrait consister un réel accélérateur de son développement, mais à quel prix? Le pays devra doper ses infrastructures (sportive, routière, hôtelière, transport commun, etc.), une démarche qui pourrait coûter très cher. Quelles seraient donc les répercussions sur les impôts des Marocains?

À en croire Saadeddine Igamane, économiste expert en méthodes quantitatives et professeur habilité en sociologie à la faculté de Lettres et des Sciences Humaines de Fès, rien du tout. “On sait très bien qu’au niveau du Budget général de l’état, les principales ressources sont les impôts. Alors que les principales dépenses sont celles de fonctionnement suivies des dépenses de la dette et des dépenses d’investissement. Ainsi, pour garder l’équilibre budgétaire, théoriquement, on peut recourir à une augmentation des impôts pour couvrir une augmentation des dépenses. Cependant, dans le cas du budget du Mondial comme il a été conçu, les dépenses concernant ce projet n’auront pas d’impact directe sur les recettes et principalement sur l’impôt, du moment où on table plus sur un réajustement des dépenses que sur une augmentation des dépenses d’investissement”, nous a-t-il déclaré. Une bonne nouvelle pour le contribuable marocain.

vendredi 8 juin 2018

La liste des réintégrations et déductions fiscales :
La liste des réintégrations et déductions fiscales

- Produits d’exploitation
- Produits financiers
- Produits non courants
- Les charges d’exploitation
- Les charges financières
- Les charges Non courantes

jeudi 7 juin 2018


Le compte courant d'associés


Outre leur participation au capital social, les associés peuvent mettre des sommes à la disposition de la société, on parle de compte courant d'associés.

Le compte courant d'associés est un prêt accordé par un ou plusieurs associés à la société qui se traduit par la mise en place d'une convention de compte courant. Il regroupe des sommes déposées par les associés d'une société commerciale et qui leur sont dues mais qu'ils laissent temporairement à la disposition de la société. Ces sommes constituent une avance sur compte courant qui génère éventuellement des intérêts et améliore la trésorerie de l'entreprise.

La société devient alors débitrice des sommes allouées, qui doivent figurer au passif au poste de compte courant d’associés.

En effet, il s'agit d'un mode de financement généralement justifié pour faire face à une insuffisance de fonds de roulement.

Avantages et inconvénients du compte courant.

Contrairement aux apports en numéraire, le compte courant d'associés est rémunéré et peut être remboursé à tout moment sans tenir aucune assemblée d'associés et sans procéder à aucune modification corrélative des statuts.

Remboursement du compte courant d'associés.



En l'absence de stipulations particulières dans les statuts ou dans la convention de compte courant, l'associé prêteur a le droit de demander à tout moment le remboursement de tout ou partie de son compte courant et ce, sur simple demande présentée à la société.
encore faut il que cette demande soit effectuée de bonne foi et ne doit pas être abusive pour la société.


Convention de compte courant d'associés.



La convention de compte courant d'associés permet d'encadrer juridiquement les modalités de fonctionnement des sommes prêtées. cette convention doit être signée à la fois par la société et par l'associé concerné.

Ceci dit, le non respect des dispositions figurant dans la convention peut engager la responsabilité contractuelle de la partie défaillante.

Notons que la convention de compte courant est une convention règlementée et de ce fait doit être soumise à la procédure des conventions réglementées selon la forme juridique de la société en question.


Clauses spécifiques aux conventions de compte courant.



La convention de compte courant doit prévoir le montant exact que l'associé a avancé à la société, les modalités de mise à disposition de l'avance, éventuellement le mode de rémunération et les modalités de remboursement, le blocage temporaire des sommes avancées le cas échéant.


Cession du compte courant.



L'associé qui a cédé ses titres dans la société a le droit soit d'être remboursé soit de céder également son compte courant. à ce niveau, il convient de préciser que la cession de compte courant qui n'est autre qu'une cession de créance n'est pas soumise obligatoirement à la formalité d'enregistrement.

Chaque année le ministère de l'économie et des finances fixe le taux maximum des intérêts déductibles des comptes courants créditeurs d'associés.

mardi 5 juin 2018

attestations fiscales en ligne


Dans le cadre du chantier de dématérialisation des procédures, engagé par la Direction Générale des Impôts en vue de faciliter et de simplifier les démarches fiscales des contribuables, le bouquet de téléservices SIMPL a été étoffé par la mise en ligne de cinq nouvelles attestions. Cette offre de service concerne :


  • L’attestation du revenu ;

  • L’attestation d’éligibilité de l’acquéreur à l’exonération de la TVA du logement social ;

  • L’attestation d’imposition à la taxe d’habitation / taxe de services communaux ;

  • L’attestation du chiffre d’affaires réalisé à l’exportation ;

  • L’attestation de valeur locative.

Ces téléservices sont accessibles aux contribuables adhérents aux services SIMPL de télédéclaration et de télépaiement des impôts en ligne.

lundi 4 juin 2018



CNSS : le salaire plafond pour les cotisations passera de 6 000 à 8 000 DH


Le montant maximal de la retraite passerait de 4 200 à 5 500 DH par mois. 65% des retraités du privé perçoivent moins que la pension maximale.

Le plafond de cotisation servant de base au calcul de la pension vieillesse des retraités du secteur privé sera rehaussé. C’est ce qui a été convenu entre l’Etat et les syndicats dans le cadre du dialogue social. La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), qui avait déjà entamé la réflexion, il y a plusieurs années, sans toutefois arrêter une décision, a créé une commission interne chargée de mener une étude devant aboutir à des propositions concrètes. Cette démarche est menée conjointement avec les pouvoirs publics. Actuellement, et conformément aux textes relatifs à la sécurité sociale, le salaire de base servant au calcul de la pension est plafonné à 6 000 DH, ce qui pénalise les assurés percevant un salaire supérieur à ce montant. En fin de carrière, ils ne pourront en effet percevoir que 4 200 DH, au plus, s’ils remplissent les conditions leur donnant droit à la pension, notamment 3 240 jours de cotisation. L’idée, selon des sources bien informées, est de porter ce plafond à 8 000 DH. Cette augmentation du plafond de référence revêt une importance majeure pour les assurés dont le salaire est supérieur à la base de cotisation et qui ne bénéficient pas d’une retraite complémentaire. Des statistiques de la CNSS, il se dégage que la moyenne des salaires déclarés se situe à 3 000 DH. Ce qui explique, peut-être, le fait que la CNSS ne se soit pas, malgré les revendications syndicales, penchée plus tôt sur la question.

Le montant moyen de la pension versée par la CNSS est de 1 114,95 DH



Seulement 6 577 pensionnés perçoivent une rente supérieure à 4 000 DH et sont principalement concernés par le relèvement du plafond. Ceux qui cotisent sur la base de 6 000 DH, et percevant un salaire déclaré supérieur ou égal à 8 000 DH, verront ainsi leur pension passer de 4 200 à 5 500 DH par mois, soit une revalorisation de 1 300 DH. En somme, le réaménagement sera profitable à tous ceux dont le salaire dépasse aujourd’hui 6 000 DH. Selon une source au ministère des finances, 65% des retraités du privé ne perçoivent pas plus de 4 200 DH par mois.
Aujourd’hui, toutes pensions confondues (invalidité, survivant, orphelin, divorcé, vieillesse), le montant moyen servi par la CNSS est de 1 114,95 DH pour une population totale de 365 107 bénéficiaires. La pension de vieillesse moyenne est de l’ordre de 1 620,43 DH. En outre, 111 851 pensionnés bénéficient d’une allocation comprise entre 600 et 1 000 DH à peine. Cette allocation est de 1 000 à 2 000 DH pour 101 468 d’entre eux. Ils sont 77 375 pensionnés à percevoir un montant inférieur ou égal à 600 DH. Après la décision d’augmentation du Smig, il est sûr que les négociations avec les entreprises seront très dures, quel que soit le plafond retenu pour le calcul de la pension vieillesse.



Aziza Belouas. La Vie éco

mardi 29 mai 2018

Communiqué DGI

Prolongation de délai pour  la télédéclaration du l'IR


Le délai du 30 juin 2018 fixé pour la télédéclaration du revenu global et le télépaiement de l’impôt sur le revenu des personnes physiques titulaires de revenus autres que professionnels, coïncidant avec un jour non ouvrable, est prolongé jusqu’au 2 juillet 2018.


Les contribuables concernés doivent effectuer la télédéclaration de leur revenu, à travers le formulaire disponible sur le portail Internet de la DGI, à l’adresse www.tax.gov.ma.

A l’effet de les accompagner dans l’accomplissement de leur obligation fiscale, et dans le  cadre de la simplification et de la dématérialisation des procédures, la DGI a mis à la disposition des intéressés un nouveau formulaire avec un assistant et un moteur de calcul.


A rappeler que le paiement de l’impôt est effectué spontanément en ligne sur le Portail Internet de la DGI et que le versement peut être opéré par prélèvement bancaire, par carte de crédit, ou en espèces auprès des agences bancaires et des prestataires de services de paiement.


Sont notamment concernées, les personnes physiques percevant :


  • des revenus fonciers ;
  • un salaire et des revenus fonciers ;
  • plusieurs salaires ou plusieurs retraites versés par des employeurs ou débirentiers différents ;
  • un ou plusieurs revenus de source étrangère (pensions de retraite, salaires, etc.).

lundi 28 mai 2018

fiscalité marocaine, comptabilité marocaine

1. Tout le droit commercial marocain : https://drive.google.com/open…
2. Entrepreneuriat de A à Z : https://drive.google.com/open…
3. Toute la fiscalité marocaine : https://drive.google.com/open…
4. Toute la fonction audit y compris des manuels : https://drive.google.com/…/fo…/
5. La recherche opérationnelle : https://drive.google.com/open…
6. Audit comptable et financier : https://drive.google.com/open…

7. Code général de la normalisation comptable marocain : https://drive.google.com/open…
8. Comment parler de soi pour convaincre : https://drive.google.com/open…
9. Comptabilité analytique (Ouvrage) : https://drive.google.com/open…
10. Comptabilité analytique ( cours) : https://drive.google.com/open…
11. Cours fiscalité internationale : https://drive.google.com/open…
12. Ouvrage d’évaluation d’entreprise : https://drive.google.com/open…
14. Ouvrage pour comprendre la finance : https://drive.google.com/open…
15. Ouvrage : Gestion de la production : https://drive.google.com/open…
16. Ouvrage : La nouvelle société à coût marginal Zéro : https://drive.google.com/open…
17. Ouvrage : maitrise des budgets de l’entreprise : https://drive.google.com/open…
18. Ouvrage : L’essentiel de la finance à l’usage des managers : https://drive.google.com/open…
20. Livre : Méthodes de communication écrite et orale : https://drive.google.com/open…
21. Bouquin : La vérité sur les riches, les pauvres et les autres... : https://drive.google.com/open…
22. Organizing events on a Zero budget : https://drive.google.com/open…
23. Ouvrage : le capital humain et dualism sur le marché du travail : https://drive.google.com/open…
24. Ouvrage : l’appréciation des performances individuelles au travail : https://drive.google.com/open…
25. Ouvrage : la dynamique des équipes : https://drive.google.com/open…
27. Ouvrage : enjeux du marketing RH : https://drive.google.com/open…
28. Ouvrage : le Plan marketing : https://drive.google.com/open…
29. Ouvrage : le marketing stratégique et opérationnel : https://drive.google.com/open…

lundi 21 mai 2018



Créer son entreprise et être son propre patron, c’est le rêve de beaucoup d’entre nous. Pourtant, ceux qui franchissent le pas et créent leur propre entreprise ne sont pas légion. 

Pour créer son propre entreprise, il faut d’abord répondre à plusieurs questions : 

 Ai-je le profil d’un chef d’entreprise ? 
 Mes produits ou services auront-ils un marché ? 
 Comment préparer mon plan d’affaires ? 
 Le banquier voudra-t-il financer mon projet ? 
 Quelle forme juridique choisir pour mon entreprise ? 
 Sur quels conseillers pourrai-je compter ? 
==============================================
DOSSIER DE CREATION D’ENTREPRISE

Identification d’une opportunité 
Etude de marché
Estimation du coût du projet
Evaluation de la viabilité financière du projet
Choix du statut juridique de l’entreprise
Elaboration du plan d’affaires
Mise en place du financement
Accomplissement des formalités administratives 

mardi 15 mai 2018

Une Application pour calculer les Agios bancaires



Les agios constituent l’ensemble des frais émis par une banque pour le bon fonctionnement d’un compte bancaire. Mais dans le langage courant, ces intérêts sont généralement perçus comme la conséquence directe d’une situation de découvert. Le compte 6147 avec 5141.
Les agios c'est les intérêts débiteurs d'un prêt bancaire accordé à la société ça peut être un découvert bancaire ou lors de l'escompte d'un effet. En comptabilité, il y a lieu de débiter deux comptes de charges à savoir un compte de charge financière (Intérêts sur emprunt) et un compte pour les frais ( services bancaires )



Lien de Téléchargement :