Nouveautés

Application pour générer le Fichier XML du relevé des déductions de la TVA 
l'ICE obligatoire depuis ce 1er janvier
augmentation de taux de cotisation de l'AMO crédits immobiliers sur 40 ans télécharger Sage Saari ligne 100

lundi 5 décembre 2016

Management Stratégique | Audit du secteur public

creer une entreprise, finance ecole




Premier chapitre : Le secteur public marocain

I- Les composants du secteur public au Maroc
1. Les organismes marocains
2. Les sociétés d’Etat
3. Les filiales publiques
4. Les sociétés mixtes
II- Les raisons de la mise en place de l’audit dans le secteur
public

1. La privatisation
2. Le processus d’ouverture internationale
3. La nécessité d’une bonne gouvernance
III- La place de l’audit dans le secteur public
IV- Les rôles de l’audit dans le secteur public
1. La surveillance
2. La détection
3. La dissuasion
4. L’information
5. La prévoyance


Deuxième chapitre : L’audit public

I- L’audit légal
1. L’audit public exercé par les organes du contrôle
relevant du ministère des finances
18 2. L’audit public exercé par les organes du contrôle
externes au ministère des finances

II- L’audit contractuel
Troisième chapitre : les contraintes et les conditions de
développement de l’audit public

I- Les contraintes et les obstacles de l’audit public
1.Les contraintes des organes relevant du ministère de
Finances

2. les contraintes des organes externes au ministère de
Finances

II- les conditions d’un audit rationnel et les remèdes
possibles aux insuffisances

1.Les déterminants exogènes
2. les déterminants endogènes
Conclusion
Webographie & Bibliographie

samedi 26 novembre 2016

creation entreprises, ecole de finance

Tableau récapitulatif des pénalités et amendes qu'encourent les contribuables n'ayant pas déposé leurs déclarations ou les ayant déposé en forma papier à partir du 01/01/2017 au lieu de télédéclarer et télépayer. Il vaut mieux savoir tout ça avant de se lancer, il ne suffit pas de créer une entreprise, il faut aussi bien la gérer et respecter les obligations qui lui sont attachées. 
N'oubliez surtout pas vos déclarations et vos télédéclarations à partir du 1er janvier 2017, ça vous évitera bien des pénalités

jeudi 24 novembre 2016

une Application Sur excel qui facilite les calcules de l’Amortissement linéaire et Constante

creation entreprise

mercredi 23 novembre 2016

creation entreprises

Selon l’article 155 du CGI « Les contribuables soumis à l’impôt peuvent souscrire auprès de l’Administration fiscale par procédés électroniques les déclarations visées au présent code et ce, dans les conditions fixées par arrêté du Ministre chargé des finances…Toutefois, les déclarations précitées doivent être souscrites par procédés électroniques auprès de l’Administration fiscale : …à compter du 1er janvier 2017 par toutes les entreprises à l’exclusion de celles soumises à l’impôt sur le revenu selon le régime du bénéfice forfaitaire prévu à l’article 40 ci-dessus, selon les modalités fixées par voie réglementaire ». Sinon vous risquez une majoration de 1% sur les droits dus, cette majoration ne peut être inférieur à 1000 DH (article 187 bis du CGI).
La procédure d’adhésion on peut la décliner en 7 étapes (les formulaires vous allez les trouver en bas de l’article) :
1. D’abords remplir « le formulaire d’autorisation de prélèvement bancaire »et le cacheté et signer conjointement avec votre banque. Puis scanner le formulaire, vous aurez besoin de cette copie scannée ultérieurement ;
2. Remplir les autres formulaires à savoir :
• « La demande d’adhésion à la télé-déclaration », on vous invite à choisir les deux modes d’échange EFI et EDI, on sait jamais quand aura besoin de saisir manuellement un tableau de déduction de TVA ou l’état des Traitement et Salaire ;
• « La demande de création des utilisateurs », il y a trois catégories d’utilisateurs, le rédacteur, le responsable de déclaration et le responsable du paiement, (une demande par utilisateurs). La création des utilisateurs dépendra de vos besoins
3.Déposer le dossier à l’administration des impôts de votre secteur, contre reçu de dépôt ou bien un accusé de dépôt sur une copie de la demande, ca diffère d’un secteur à un autre ;
4. Demandez votre code d’accès non adhérant à l’adresse mail simpl@tax.gov.ma, si vous n’avez pas reçus de notification ou bien vous n’avez pas récupéré le code au moment du dépôt de votre dossier ;
5. Une fois vous avez le code d’accès, vous accédez au site tax.gov.ma, et vous commencez l’adhésion en ligne. Au moment de la création des utilisateurs, chaque utilisateur va recevoir un e-mail contenant son login et sont mots de passe;
6. Vous envoyez un e-mail à l’adresse simpl@tax.gov.ma, ou vous joignez la copie scannée de « l’autorisation de prélèvement bancaire », et le reçu de dépôt, en demandant l’activation de votre compte. généralement vous aurez un feed-back dans les heures qui suivent ;
7. Vous faite un petit teste, pour vérifier l’activation.
Concernant le télé-paiement, un communiqué de presse a été publié par l’administration fiscale, le 01/11/2016, qui précise que vous avez le choix entre 3 modalités de paiement :
• Le paiement par prélèvement bancaire sur le portail Internet de la DGI ;
• Le paiement par carte bancaire ;
• Le paiement direct auprès des banques et des réseaux de prestataires de paiement (Agences, points de paiement, GAB, e-banking, mobile banking).
Même si au niveau du site vous n’aurez que deux options le prélèvement bancaire, et la carte bancaire, le troisième choix est opérationnel.
Autorisation de prelevement bancaire
Demande dadhesion a la teledeclaration et au telepaiement
Demande de creation dun utilisateur
Communique de presse la transformation digitale de la dgi

mardi 1 novembre 2016

espace-entreprises, fiduciaire, finance



Télédéclaration et le télépaiement des impôts et taxes
A partir du 1er janvier 2017, vous avez l’obligation de télédéclarer et télépayer vos impôts par voie électronique, conformément au Code Général des Impôts. N’attendez pas le dernier moment. Adhérez dès aujourd’hui aux téléservices SIMPL de la DGI.

lundi 31 octobre 2016

espace-entreprise , fiscalité , ecole de finance , creation entreprise


1. C'est qui un comptable ?

2. C'est quoi immobilisations incorporels ?
3. C'est quoi la balance ?
4. C'est quoi la comptabilité analytique ?
5. C'est quoi la comptabilité générale ?
6. C'est quoi la méthode First in/First out ? 
7. C'est quoi le grand livre ?
8. C'est quoi le passif du bilan ?
9. C'est quoi le procédé de contre passation ?
10. C'est quoi les charges fixes (charges de structure) ?
11. C'est quoi les charges semi variables (charges mixtes) ?
12. C'est quoi les charges variables (charges opérationnels) ?
13. C'est quoi l’actif du bilan ?
14. C'est quoi un bon de commission ?
15. C'est quoi un coût ?
16. C'est quoi un coût de revient ?
17. C'est quoi un document de confirmation de commande ?
18. C'est quoi un fond commercial ?
19. C'est quoi un inventaire permanent des stocks ?
20. C'est quoi un plan comptable ?
21. C'est quoi un journal comptable ?
22. C'est quoi une facture doit ?
23. Comment calculer le coût d’achat ?
24. C'est quoi une facture avoir ?
25. Comment enregistrer la facture doit plan comptable marocain ?
26. Comment enregistrer la TVA plan comptable français ?
27. Comment rectifier une erreur en comptabilité ?
28. Comment rectifier une erreur en comptabilité ? Comment se présente le bilan selon le plan comptable marocain ?
29. Qu'est-ce qu'un bon de commande ?
30. Qu'est-ce qu'un chèque ?
31. Qu'est-ce qu'un effet de commerce ?
32. Que signifie charges non incorporelles ?
33. Que signifie charges supplétives ?
34. Que signifie comptabilité de gestion ?
35. Que signifie comptabilité publique ?
36. Que signifie emploi ?
37. Que signifie immobilisations en non valeurs ?
38. Que signifie la comptabilité nationale ?
39. Que signifie la méthode Last in/First out ?
40. Que signifie la méthode du complément à zéro ?
41. Que signifie la TVA ?
42. Que signifie le coût moyen pondéré ?
43. Que signifie le document marché ?
44. Que signifie le principe de continuité de l’exploitation ?
45. Que signifie le principe de l’indépendance de l’exercice ?
46. Que signifie le principe de non compensation ?
47. Que signifie le principe de prudence ?
48. Que signifie le principe du coût historique ?
49. Que signifie réductions financières ?
50. Que signifie ressource ?
51. Que signifie un CPC ?
52. Que signifie une erreur en comptabilité ?
53. Que signifie valeur nette comptable (VNA) et annuité ?
54. Annuité de l’amortissement linéaire ?
55. Que signifient centres opérationnels ?
56. Que signifient les charges directes ?
57. Quel est le contenu d'une facture doit ?
58. Quel est le profil du comptable ?
59. Quelle est la composition du coût d’achat ?
60. Quelle est la différence entre l'amortissement linéaire et dégressif ?
61. Quelle est la différence entre le taux d’amortissement dégressif et linéaire ?
62. Quelle est la formation du comptable ?
63. Quelle est la mission du comptable ?
64. Quelles sont les différentes formes de monnaie ?
65. Quelles sont les masses du plan comptable belge ?
66. Quelles sont les masses du plan comptable marocain ?
67. Quels sont les critères d'analyse des charges ?
68. Quels sont les différents flux en comptabilité ?
69. Quels sont les différents taux de TVA (au Maroc) ?
70. Quels sont les différents types d'erreurs en comptabilité ?
71. Quels sont les documents relatifs à la commande ?
72. Quels sont les domaines d'analyse de la comptabilité de gestion ?
73. Quels sont les modèles du plan comptable ?
74. Quels sont les objectifs de la comptabilité analytique ?
75. Quels sont les principes de comptabilité ?
76. Quels sont les types de centres d'analyse ?

1 C'est qui un comptable ?


le métier de comptable est un métier omniprésent dans le monde des entreprises, chaque entreprise emploi un ou plusieurs comptables, le nombre des comptables employés varie on fonction de la dimension et la stratégie financière des entreprises; une entreprise de grande taille peut employer une équipe de plusieurs comptables présidé par un chef comptable.



2 C'est quoi immobilisations incorporels ?



Dépenses qui participent à l'amélioration de l'activité de l'entreprise. Elle ont une valeur propre donc elle peuvent faire l'objet d'une revente.

On distingue :
 Immobilisations en recherche et développement.
 Brevets, marques droits et valeurs similaires.
 Fonds commercial.


3 C'est quoi la balance ?



La balance est un document comptable qui reprend selon les dispositions du plan comptable l’ensemble des comptes ouverts au niveau du journal et du grand livre.

Toutes les informations sur chaque compte doivent être mentionnées : numéro du compte, intitulé, montant du débit et du crédit, solde débiteur ou créditeur.


4 C'est quoi la comptabilité analytique ?



La comptabilité analytique est un mode de traitement des données. La comptabilité analytique doit fournir les éléments qui permettent d'éclairer les prises de décisions à travers l'analyse des coûts qui jouent un rôle important dans les prises de décisions. En bref comptabilité analytique est un outil de prise de décisions.

La comptabilité analytique complète la comptabilité générale on lui fournissant les bases de l'évaluation des éléments de l'actif de l'entreprise, et les bases nécessaires à l'établissement des provisions des charges et produits et d'on assurer le contrôle.


5 C'est quoi la comptabilité générale ?



La comptabilité générale est basée sur la technique de la partie double, elle vise l’enregistrement de façon chronologique de toutes les opérations effectuées par l’entreprise.

C’est un outil d’information pour les partenaires de l’entreprise tel que les clients, les fournisseurs, les banquiers, les assurances, le fisc…etc.
La comptabilité générale a pour mission la collecte le traitement et l’analyse des données chiffrées dans l’entreprise.
La comptabilité générale s’occupe de l’enregistrement chronologique des opérations effectuées par l’entreprise dans un document comptable appelé journal.


6 C'est quoi la méthode First in/First out ? 



Dans la méthode FiFo (première entrée, première sortie) les matières sortent du stock dans l'ordre où elles sont entrées.



7 C'est quoi le grand livre ?



Le grand livre est un document comptable obligatoire qui regroupe tous les comptes de l’entreprise qui figurent au journal.

Le grand livre se présente généralement sous forme de fiches classées dans un classeur ou dans un fichier, ou même sur des feuilles amovibles chacune est réservé à un compte.
le grand livre est donc formé par l’ensemble des comptes reportés du journal, article par article


8 C'est quoi le passif du bilan ?



Le passif du bilan traduit l’origine des ressources que l’entreprise possède et qui ont servit pour le financement de l’actif.

 Passif interne : Ou ressource interne, il rassemble des fonds appartenant à l’entreprise.
 Passif externe: Rassemble les dettes de l’entreprise envers des tiers (fournisseurs, dettes fiscales, banques…).


9 C'est quoi le procédé de contre passation ?



Le procédé de contre passation est une méthode de correction qui consiste à annuler l’article erroné et passer ensuite l’article exact.

Exemple: Pour un achat en espèce d’une marchandise 2000 Euro, l'étudiant a passé l’écriture suivante:  Débit :  Achat de marchandise = 2 000.00  Crédit :  Banque = 2 000.00 Alors qu’il a fallu créditer le compte Caisse à la place du compte Banque, pour rectifier avec le procédé de contre passation : Annulation de l’ancienne écriture  Débit :  Banque = 2 000.00  Crédit :  Achat de marchandise = 2 000.00 Passation de la nouvelle écriture  Débit :  Achat de marchandise = 2 000.00  Crédit :  Caisse = 2 000.00 Ce procédé peut être utilisé sans risque par les étudiants.


10 C'est quoi les charges fixes (charges de structure) ?



Ces charges sont indépendantes des variations de l'activité de l'entreprise.

Exemple : Dotation aux amortissements, personnel de surveillance ou de direction...

11 C'est quoi les charges semi variables (charges mixtes) ?


Les charges semi variables (charges mixtes) : Charges qui ce constituent d'une partie fixes et d'une partie variable.

Exemple : charges d'électricités...


12 C'est quoi les charges variables (charges opérationnels) ?



Ces charges dépendent du volume de production, elles peuvent être plus que proportionnelles ou moins que proportionnelles aux variations de l'activité.

Exemple : Main d'oeuvre productive, énergie…


13 C'est quoi l’actif du bilan ?



L’actif du bilan décrit ce que possèdent l’entreprise et l’utilisation des ressources biens et emploi.

 Actif circulant : Ensemble des actifs (éléments du patrimoine de l’entreprise) qui ne sont pas durablement gardés par l’entreprise, et cela, à cause de leurs nature ou de leur destination.
 Actif immobilisé : Pour comprendre la signification comptable de l'actif immobilisé consultez la définition des immobilisations.


14 C'est quoi un bon de commission ?



Le bon de commission est utilisé si l’ordre d’achat est transmis par un intermédiaire tel qu’un commissionnaire.

En plus des renseignements qui figures sur le bon de commande le bon de commission contient une contremarque permettant au commissionnaire d’identifier l’acheteur.


15 C'est quoi un coût ?



Le coût est la somme d'éléments de charges qui ne correspondent pas au stade final d'élaboration du produit vendu.

Les différents coûts d’un produit sont constitués par un ensemble de charges supportées par l’entreprise en raison de leur exploitation.


16 C'est quoi un coût de revient ?



le coût de revient est la somme d'éléments de charges qui correspondent au stade final d'élaboration du produit considéré.



17 C'est quoi un document de confirmation de commande ?



Document de confirmation de commande : document émanent du vendeur et qui confirme la conclusion de la vente, ce document doit être revivifié par le client.



18 C'est quoi un fond commercial ?



Le fonds commercial se compose des éléments qui suivent :

 La clientèle
 Le droit au bail
 L'achalandage
 L'enseigne
 Le nom commercial


19 C'est quoi un inventaire permanent des stocks ?



L'inventaire comptable permanent est une organisation de comptes de stock, qui s'occupe de l'enregistrement des mouvements d'entrés et de sorties, ce qui permet de connaitre de façon continue les existants chiffrés en quantités et en valeurs.



20 C'est quoi un plan comptable ?



Le plan comptable est une liste presque exhaustive de tous les comptes dont les entreprises auront besoin afin de décrire leurs activités.



21 C'est quoi un journal comptable ?



Le journal est un document comptable qui enregistre, de façon chronologique et continue, toutes les opérations économiques effectuées par l’entreprise au cours d’une période souvent appelé exercice.

Le livre journal doit être tenue avec soin sans blancs ni ratures et chaque article (forme d’enregistrement des opérations) doit contenir les informations suivantes :
 La date de l’opération
 L’intitulé et le code (numéro) des comptes
 Comptes (crédités ou débités)
 Le montant de l’opération
 Les pièces justificatives (libellé)


22 C'est quoi une facture avoir ?



Dans le cas où le client retournerait au fournisseur une partie ou l’ensemble de marchandise non conforme avec la commande, le fournisseur doit adresser à son client une nouvelle facture appelée facture « avoir » ou note de crédit.

Lorsque le retour est partiel (une partie de marchandise seulement) la quantité de marchandise retourné subit le même taux de réduction commercial et financière et taux de TVA qui a figuré sur la facture « doit ».


23 C'est quoi une facture doit ?



Une facture doit est une facture qui mentionne en générale le montant que le client doit au fournisseur, c'est-à-dire la créance du vendeur sur l’acheteur après une opération de vente.



24 Comment calculer le coût d’achat ?



Le calcul du coût d’achat est la première partie dans le calcul du coût de revient complet, qui comporte en plus du coût d’achat les coûts de production et les coûts hors production.

Coût de revient complet = Coût d’achat + coûts de production + coûts hors production
Les coûts d’achat représentent tous ce qu’a coûté l’acquisition de marchandise et les matières achetées jusqu’au moment de leurs mise en stock.


25 Comment enregistrer la facture doit plan comptable marocain ?



 Chez l’acheteur le montant des achats est enregistré par le montant du net commercial au débit du compte 6111 Achats de marchandises

 Chez le fournisseur les ventes sont enregistrées pour le montant du net commercial au crédit du compte 7111 Ventes de marchandises
 Chez l’acheteur la TVA récupérable est enregistrée au débit du compte 3455 Etat-TVA récupérable
 Chez le fournisseur la TVA étant facturée aux clients est enregistrée au crédit du compte 4455 Etat-TVA facturée
 Les réductions commerciales (rabais, remises) ne sont pas comptabilisées séparément mais ils sont enregistrés directement au montant du net commercial :
 Chez le fournisseur au crédit du compte 7111 Vente de marchandises
 Chez le client au débit du compte 6111 Achat de marchandises
 L’escompte est comptabilisé chez le fournisseur au débit du compte 6386 Escompte accordés, et chez le client au crédit du compte 7386 Escompte obtenu
 Le transport est enregistré si il est la charge du fournisseur (port forfaitaire) : Chez le fournisseur au crédit du compte 7127 Ventes et produit accessoire Chez le client au débit du compte 6142 Transport


26 Comment enregistrer la TVA plan comptable marocain ?



La TVA récupérable : L'entreprise doit récupérer le montant de la TVA qu'elle a payée sur ses achats, cette créance envers l'État sera enregistrée au débit du compte -État TVA Récupérable-.

La TVA facturée : La TVA facturée est la TVA que l'entreprise facture à ses clients à travers les opérations de vente, il s'agit d'une dette vis à vis de l'État. Elle sera enregistrée au compte de l'actif circulant appelé -État TVA Facturée-
La TVA due : L'entreprise doit déclarée le montant de la TVA qu'elle doit versée à l'État, la TVA due.


27 Comment rectifier une erreur en comptabilité ?



Pour rectifier une erreur en comptabilité en peu suivre plusieurs méthodes comme :

 La contre passation : consiste à annuler l’article erroné et passer ensuite l’article exact
 Le complément à zéro : Cette méthode consiste à annuler l’article erroné, en passant un article identique, les sommes étant des compléments à zéro des sommes de l’article erroné, ensuite on passe l’article juste.


28 Comment se présente le bilan selon le plan comptable marocain ?



Présentation du bilan Plan comptable Marocain :

ACTIF
a) Actif immobilisé
 Éléments dont l’entreprise se serves durablement pour financer ses dépenses…
b) Actif circulant
 Biens et créances n’ayant pas à rester durablement dans l’entreprise…
c) Trésorerie - actif
 Fonds disponibles, chèques à encaisser…
PASSIF
a) Capitaux propres
 Capitaux qui restent durablement et en permanence à la disposition de l’entreprise…
b) Dettes de financement
 Dettes liées à l’exploitation et qui sont constatées pour une durée longue supérieur à un an
c) Passif circulant
 Ou dettes circulantes, dettes inférieures à un an et qui sont rapidement remboursées…
d) Trésorerie - passif
 Sommes due aux banques...


29 Qu'est-ce qu'un bon de commande ?



Un bon de commande est un document établi par le client dans lequel il détaille les articles commandés et toutes les conditions utiles à la bonne exécution de la commande.

Le bon de commande contient :
 Nom et adresse du fournisseur
 Date et numéro de la commande, ainsi que mot commande
 Détails des marchandises commandées
 Prix unitaire et global Conditions de livraison, de paiement et signature de l’acheteur


30 Qu'est-ce qu'un chèque ?



Le chèque est un écrit par lequel une personne le tireur qui a des fonds déposés et disponibles chez une autre personne donne à celle-ci le tiré l’ordre de payer une somme soit à elle-même soit à un tiers le bénéficiaire.



31 Qu'est-ce qu'un effet de commerce ?



L’effet de commerce est un titre négociable constatant une créance d’un montant déterminé payable généralement, à court terme, ou immédiatement. Il y a trois sortes d’effet de commerce dans le domaine commercial : lettre de change (traite), billet à ordre, et le warrant.



32 Que signifie charges non incorporelles ?



Les charges retenus par la comptabilité générale seront exclus du calcul des coûts, il s'agit de :

 Charges non courantes.
 Charges ou dotations non habituels; hors de la période étudiée.


33 Que signifie charges supplétives ?



Charges non enregistrées en comptabilité générale et elles sont utilisées en comptabilité analytique dans le calcul des coûts :

 Rémunération du travail d'exploitation.
 Rémunération théorique.


34 Que signifie comptabilité de gestion ?



La comptabilité de gestion est essentiellement destinée à un usage interne, son objectif est la présentation des informations comptables selon une classification et des agrégats cohérents avec le découpage budgétaire.

L’information produite par la comptabilité de gestion doit être facilement exploitable par les responsables opérationnels de l’entreprise et doit servir à prévoir et orienter les décisions des gestionnaires affectant les budgets les comptes de résultats analytiques…


35 Que signifie comptabilité publique ?



La comptabilité publique est un ensemble de procédures macroéconomiques qui déterminent les recettes et les dépenses de l’Etat et les collectivités publiques.



36 Que signifie emploi ?



L’emploi est la manière sous laquelle la ressource a été utilisée.

L’emploi est la perte ou le résultat déficitaire.


37 Que signifie immobilisations en non valeurs ?



Ensemble de charges qui ont participées à la création ou à la croissance de l'entreprise. On distingue : frais préliminaire, charges à repartir sur plusieurs exercices, primes de remboursement des obligations.



38 Que signifie la comptabilité nationale ?



La comptabilité nationale est un ensemble de comptes de la nation, c’est un outil indispensable pour la compréhension de l’économie de la nation.

C’est une présentation de l’ensemble des informations chiffrées relatives à l’activité économique d’une nation, elle décrit les phénomènes fondamentaux de la production, de la distribution, et de la richesse de la nation.


39 Que signifie la méthode Last in/First out ?



 Dans la méthode LiFo (dernière entrée last-in, première sortie first-out) les sorties se feront d'après les entrées les plus récentes.



40 Que signifie la méthode du complément à zéro ?



La méthode du complément à zéro consiste à annuler l’article erroné, en passant un article identique, les sommes étant des compléments à zéro des sommes de l’article erroné, ensuite on passe l’article juste.

Méthode de calcul : Les zéros de droite sont conservés, on retranche le dernier chiffre significatif de droite de 10 et tous les autres de 9 de même pour 0. Et pour avoir le nombre final on place le chiffre 1 surmonté du signe (-) à soustraire.
Exemple : Le complément à zéro de 2 612,70 est -17 387.30


41 Que signifie la TVA ?



La taxe sur la valeur ajoutée est un impôt indirect qui affecte la plupart des opérations de l'entreprise.

La TVA ne constitue pas une charge pour l'entreprise, mais ce dernier participe à la collecte de la TVA au profit de l'État, en effet la TVA ne constitue pas généralement une charge pour l’entreprise car cette dernière joue seulement un rôle d’intermédiaire entre le consommateur finale et l’Etat.


42 Que signifie le coût moyen pondéré ?



Cette méthode d'évaluation des sorties consiste à évoluer les sorties d'après le coût moyen pondéré des entrées. CMP = Valeurs globales/Quantités



43 Que signifie le document marché ?



C'est un document relatif à une commande importante qui présente des clauses spéciales et non habituelles de livraison et de règlement.



44 Que signifie le principe de continuité de l’exploitation ?



En fin de l’exercice comptable les biens de l’entreprise doivent êtres évalués pour leurs valeurs d’utilité et non pour leurs valeurs d’acquisition.



45 Que signifie le principe de l’indépendance de l’exercice ?



 Un exercice comptable est de 12mois (30jours/mois, 360jours) et ne correspond pas à l’année civile, il doit contenir l’ensemble des opérations créées au cours de cet exercice.



46 Que signifie le principe de non compensation ?



Il est interdit de compenser les moins-values par les plus-values; si par exemple une entreprise a réalisé une moins-value sur une action A et une plus-value sur une action B elle ne doit pas compenser la moins-value de A par la plus-value de B dans l’enregistrement comptable de l’opération.



47 Que signifie le principe de prudence ?



Le meilleur exemple pour expliquer se principe est l’exemple des provisions ; pour être prudente l’entreprise doit tenir en compte les pertes probables et constituer donc des provisions.



48 Que signifie le principe du coût historique ?



La comptabilité ne tien pas en compte l’inflation, l’unité monétaire garde toujours sa valeur attribuer au moment de l’enregistrement comptable de l’opération; c'est-à-dire que sa valeur ne change pas même s’elle se déprécie dans le temps d’où le nom du principe : Principe du coût historique.



49 Que signifie réductions financières ?



Les réductions financières sont des réductions accordées aux clients qui règlent leurs dettes avant la date de l’échéance prévue.



50 Que signifie ressource ?



Une ressource est le moyen qui a permit la réalisation d'une opération. Une ressource est le profit ou le résultat bénéficiaire.



51 Que signifie un CPC ?



Le compte de produits et charges (CPC) est un état de synthèse qui décrit en terme de produits et charges les composantes du résultat final de l’exercice comptable, il est déterminé à partir des comptes de produits et charges (classe 6 et 7 du plan comptable français marocain et belge).



52 Que signifie une erreur en comptabilité ?



Un comptable ou un étudiant peut faire des erreurs au cours de la rédaction du journal comptable, c'est ce qu’on appelle erreur comptable. Il faut noter que quelque soit l’erreur commise il faut apporter les rectifications nécessaires.

Plusieurs méthodes de correction peuvent être employées pour la rectification: Procédé de contre passation, La méthode du complément à zéro


53 Que signifie valeur nette comptable (VNA) et annuité ?



Valeur Nette Comptable (VNA)

La valeur nette comptable VNA est la différence entre la valeur d’origine HT et le cumule des amortissements effectués.
Annuité de l’amortissement linéaire
Pour l’amortissement linéaire les annuités sont calculés en prorata temporisa c'est-à-dire par exemple si l’immobilisation est acquise au cours de l’exercice l’annuité de cette exercice est calculée en tenant compte seulement de la durée sui sépare la date d’acquisition de l’immobilisation et la date de clôture de cet exercice :
Annuité = VO*T*J/360
Avec : VO= Valeur d'origine (HT) : la valeur de l’acquisition du bien hors TVA T= Taux d'amortissement linéaire J= Nombre de jour concerné par l'amortissement


54 Que signifient centres opérationnels ?



Les centres opérationnels sont des centres d'analyse dont l'activité peut être mesurée par une unité physique " Unité d'oeuvre".



55 Que signifient les charges directes ?



Les charges directes sont les éléments qui consternent les coûts ou coût de revient d'une seule commande ou d'un seul produit.



56 Quel est le contenu d'une facture doit ?



 Identité et informations sur les parties vendeur et acheteur

 Informations sur les biens ou services vendus, leurs prix TTC et leurs quantités
 Date de l’opération
 Information sur les moyens qui ont permis le règlement de la facture (chèque, espèces…etc.)
 Montants des réductions
 Montant de la taxe sur la valeur ajoutée
 Les autres frais accessoires


57 Quel est le profile du comptable ?



Un bon comptable doit être dynamique et avoir un bon sens de l’organisation et un esprit d’équipe. Il doit maîtriser les logiciels de comptabilité et les outils informatiques (MS Office, Accès, et Internet).



58 Quelle est la composition du coût d’achat ?



Le prix d’achat : Prix d’achat hors taxes récupérables, les taxes non récupérables sont à la charge de l’entreprise donc ils font partie du coût d’achat.

Les frais autres que le prix d’achat : ou frais accessoires qui se divisent on :
 Frais accessoires d’achat :
Frais payés à des tiers concernant les matières et la marchandise avant l’arrivé dans l’entreprise, comme le transport et les commissions. Ces frais peuvent être calculés avec le coût d’achat ou séparément.
 Frais accessoires d’approvisionnement :
Les frais accessoires d’approvisionnement sont des charges indirectes qui concernent la mise en stock des marchandises des matières et des fournitures.


59 Quelle est la différence entre l'amortissement linéaire et dégressif ?



Dans le cas de l’amortissement linéaire l’annuité (le montant de la dépréciation de la valeur) d’un bien immobilisé ne change pas d’un exercice comptable à un autre, et le taux d’amortissement ne change pas d’une année à l’autre.

Par contre dans le cas de l'amortissement dégressif la dépréciation de la valeur des immobilisations est plus rapide pendant les premières années de l’amortissement que les dernières, et le taux d’amortissement dégressif change pour le taux linéaire s’il devient inférieur à ce dernier.


60 Quelle est la différence entre le taux d’amortissement dégressif et linéaire ?



Taux de l'amortissement linéaire : C’est le taux par lequel en multiplie la valeur d’entrée de l’élément amortissable pour déterminer l’annuité :

 Taux d’amortissement linéaire = (1/n)*100
 Avec n = durée de l’amortissement du bien
Taux d’amortissement dégressif : le taux de l’amortissement dégressif est obtenu en multipliant le taux constant par un coefficient qui varie selon la durée d’utilisation du bien.


61 Quelle est la formation du comptable ?



  France : BTS comptabilité et gestion, DUT gestion des entreprises et des administrations…  Maroc : Bac+2 et plus en gestion d’entreprises ou en comptabilité, diplôme universitaire ou diplôme d’une école de gestion option finance et comptabilité…



62 Quelle est la mission du comptable ?



Missions du comptable :

 Traitements et suivies de toutes les écritures de la comptabilité générale.
 Tenue de la situation clients/fournisseurs/trésorerie.
 Établissement des rapprochements bancaires.
 Gestion administrative : contrat, formation.
 Effectuer les déclarations fiscales et sociales : TVA, acomptes…


63 Quelles sont les différentes formes de monnaie ?



Monnaie réelle :

En entend par monnaie réel ou métallique une monnaie qui porte en elle-même sa valeur, c'est-à-dire que sa valeur effective en métal correspond à sa valeur.
Monnaie fiduciaire :
La monnaie fiduciaire est une monnaie d’une valeur très inférieure à celle pour laquelle elle circule ; elle est composée de billet de banque et de monnaie divisionnaire.
Billet de banque :
Les billets de banque facilitent énormément les transactions commerciales les plus importantes, leurs valeur est nettement supérieure à celle des pièces.
Monnaie divisionnaire :
Pièces métalliques de valeur plus ou moins faible servants à faciliter les petites transactions.
Monnaie scripturale :
Des fonds disponibles déposés dans des comptes bancaires postaux qui peuvent prévenir de crédit bancaire ou de l’épargne. Le mot scriptural vient du mot scripte qui signifie écrire, donc la monnaie scripturale est relative aux règlement par chèque, virement, traites…


64 Quelles sont les masses du plan comptable belge ?



 Classe 1 : Fonds propres, provisions pour risques et charges et dettes à plus d’un an

 Classe 2 : Frais d’établissement. Actifs immobilisés et créances à plus d’un an
 Classe 3 : Stock et commandes en cours d’exécution
 Classe 4 : Créances et dettes à un an ou plus
 Classe 5 : Placement de trésorerie et de valeurs disponibles
 Classe 6 : Charges
 Classe 7 : Produits
 Classe 0 : Droits et engagements hors bilan


65 Quelles sont les masses du plan comptable marocain ?



 Classe 1 : Comptes de financement permanent

 Classe 2 : Comptes d’actif immobilisé
 Classe 3 : Comptes de l’actif circulant (hors trésorerie)
 Classe 4 : Comptes de passif circulant (hors trésorerie)
 Classe 5 : Comptes de trésorerie
 Classe 6 : Comptes de charges
 Classe 7 : Comptes de produits
 Classe 8 : Comptes de résultats


66 Quels sont les critères d'analyse des charges ?



Les charges de la comptabilité analytique peuvent être analysées selon plusieurs critères:

 Analyse par fonction
 Analyse par produit
 Analyse par commande
 Analyse par centre d’activité


67 Quels sont les différents flux en comptabilité ?



 Flux réel : mouvement des biens matériels et physiques.

 Flux quasi-réel : mouvements des services.
 Flux financier : mouvement des créances et dettes.
 Flux internes : flux concernant l’entrée elle-même dans l’analyse interne.
 Flux externes : flux concernant en même temps l’entreprise et ses partenaires.


68 Quels sont les différents taux de TVA (au Maroc) ?



 Taux normal 20% : Il s’applique aux opérations imposables dont aucun autre taux n’a été prévu.

 Taux réduit 14 % : Il s’applique aux produits et services de consommation courants.
 Taux super réduit 7% : Il s’applique aux produits de consommation courante.
 Taux particulier 10% : Il s’applique aux opérations de restauration et de fourniture de logement dans les établissements touristiques, opérations financières…


69 Quels sont les différents types d'erreurs en comptabilité ?



Erreur dans le titre ou l'intitulé du compte :

On contre passe l'écriture erroné et on passe l'écriture régulière suivant la méthode de contre passation.
Erreur dans les sommes :
On passe l'écriture de la différence aux mêmes comptes et dans le même sens si le montant déjà comptabilisé est inférieur au montant exact, et dans le sens inverse si le montant est supérieur au montant exact.
Erreur simple :
C'est-à-dire passer une même écriture deux fois. Pour rectifier il faut annuler la deuxième écriture.
Écriture passé dans le sens contraire :
Passer l’écriture correcte pour une somme double.


70 Quels sont les documents relatifs à la commande ?



Les différents documents relatifs à la commande :

Bon de commande, Bulletin de commande, Marché, Confirmation de commande et le Bon de commission.


71 Quels sont les domaines d'analyse de la comptabilité de gestion ?



Les domaines d’analyse de la comptabilité de gestion :

 Analyse des charges et des produits
 Analyse de rentabilité
 Calcul des prix de revient
 Calcul de prix de vente
 Comptabilisations des stocks


72 Quels sont les modèles du plan comptable ?



Le plan comptable se présente selon deux modèles : Modèle Normale destiné aux moyennes et grandes entreprises, Modèle Simplifié qui est un résumé du plan comptable normale est qui est dessiné aux PME et commerçants.



73 Quels sont les objectifs de la comptabilité analytique ?



 Déterminer les coûts des différentes opérations et fonctions de l'entreprise.

 Déterminer les bases d'évaluation des éléments du bilan de l'entreprise.
 Analyser les résultats par le calcul des coûts des produits et les comparer au prix de vente. - Établissement des prévisions de charges.


74 Quels sont les principes de comptabilité ?



Le principe de prudence, le principe du coût historique, le principe de non compensation, le principe d’indépendance de l’exercice, le principe de continuité de l’exploitation.