Nouveautés

Booster votre activité avec un site e-commerce Espace publicitaire à louer Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables 
l'Déposez votre CV

mercredi 26 janvier 2022

 CODE GENERAL DES IMPOTS

Institué par l’article 5 de la loi de finances n° 43-06 pour l’année budgétaire 2007, promulguée par le Dahir n° 1-06-232 du 10 Hija 1427 (31 décembre 2006), tel que modifié et complété 


PREAMBULE


L'élaboration du Code Général des Impôts en 2007 s'inscrit dans le prolongement des réformes menées par les pouvoirs publics suite aux Hautes Instructions de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu L'Assiste et tendant à l'amélioration de l'environnement juridique, fiscal et économique de l'investissement par la modernisation des systèmes législatif, judiciaire et financier.


Institué par l’article 5 de la loi de finances n° 43-06 pour l’année budgétaire 2007, promulguée par le Dahir n° 1-06-232 du 10 Hija 1427 (31 décembre 2006), tel que modifié et complété



Par ailleurs, l'ouverture progressive de l'économie nationale consécutive aux engagements pris par le Maroc vis-à-vis des instances internationales et aux accords de libre-échange signés notamment avec l'Union Européenne, les Etats-Unis d'Amérique, l'Egypte, la Jordanie et la Turquie nécessite de mettre à la disposition des investisseurs un outil de travail et d'information clair, exhaustif et facilement accessible dans le domaine fiscal.



Les assises nationales sur la fiscalité tenues les 26 et 27 novembre 1999 ont permis de tracer la voie aux travaux de codification menés suivant les étapes suivantes : 


 la mise à niveau progressive des textes fiscaux par des mesures d'harmonisation, de simplification et d'adaptation à l'évolution de l'environnement général de l'économie ; 

 la réforme des droits d'enregistrement en 2004 ; 

 l'élaboration du Livre des Procédures Fiscales en 2005 ; 

 l'élaboration du Livre d'Assiette et de Recouvrement en 2006 ; 

 l'élaboration du Code Général des Impôts en 2007 ; 

 la refonte des droits de timbre (D.T.) et de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules (T.S.A.V.) et leur insertion dans le livre III du code général des impôts en 2009 ; 

 l’intégration des dispositions de la taxe à l’essieu dans le CGI parmi les dispositions de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules (T.S.A.V) ; 4 

 l’intégration des dispositions de la taxe sur les contrats d’assurances dans le livre III du code général des impôts en 2019 ; 

 l’intégration des dispositions de la taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique dans le livre III du code général des impôts en 2022.


Ainsi, ont été codifiées dans un seul texte, les dispositions relatives à l'assiette, au recouvrement et aux procédures fiscales en matière d’impôt sur les sociétés (I.S.), d'impôt sur le revenu (I.R.), de taxe sur la valeur ajoutée (T.V.A.), des droits d'enregistrement (D.E.), des droits de timbre (D.T.), de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules (T.S.A.V.), de la taxe sur les contrats d’assurances (T.C.A) et de la taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique (T.A.S.P.T). 


Le présent Code Général des Impôts (C.G.I.) est constitué de 3 livres : 


Le livre premier: regroupant les règles d'assiette, de recouvrement et des sanctions en matière d’I.S, d’I.R, de T.V.A et de D.E. ;

Le livre deux : se rapportant aux procédures fiscales et regroupe les règles de contrôle et de contentieux des impôts précités ; 

• Le livre trois : regroupant les autres droits et taxes : les droits de timbre, la taxe spéciale annuelle sur les véhicules, la contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et les revenus, la contribution sociale de solidarité sur les livraisons à soi-même, la taxe sur les contrats d’assurances et la taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique. 


L’édition du C.G.I de 2022 a actualisé l’édition de 2021, en introduisant les modifications prévues par la loi de finances n° 76-21 pour l’année budgétaire 2022, promulguée par le dahir n° 1-21-115 du 5 joumada I 1443 (10 décembre 2021).


ARTICLE 5 de la loi de finances n° 43-06 pour l’année budgétaire 2007


Sont modifiées par la présente loi, les dispositions de l’article 10 de la loi de finances n° 35-05 pour l’année budgétaire 2006 et sont codifiées sous la dénomination code général des impôts, les dispositions du livre des procédures fiscales prévues à l’article 22 de la loi de finances n° 26-04 pour l’année budgétaire 2005 et celles du livre d’assiette et de recouvrement prévues à l’article 6 de la loi de finances n° 35-05 précitée, telles que modifiées dans la forme et le fond.
  • CODE GENERAL DES IMPOTS 
  • LIVRE PREMIER 
  • REGLES D’ASSIETTE ET DE RECOUVREMENT 
  • PREMIERE PARTIE 
  • REGLES D’ASSIETTE 
  • TITRE PREMIER L’IMPOT SUR LES SOCIETES 
  • CHAPITRE PREMIER 
  • CHAMP D’APPLICATION

mardi 4 janvier 2022

 Rappel de déclaration pour le mois Janvier :


  • - Déclaration de la taxe professionnelle 
  • - Déclaration de TVA T4 
  • - Déclaration de L'état de gasoil 
  • - Déclaration de la taxe annuelle spéciale sur les véhicules 
  • - Déclaration de droit de timbre si ça existe 
  • - Déclaration de IR /SALAIRE
  • - Déclaration de IR / retenue à la source foncière
  • - cotisation minimale 1500 dhs des personnes physique
  • - déclaration cessation temporaire d'activité 
  • - Déclaration de chômage 
  • - Versement de l’IR retenu à la source au titre des profits de capitaux mobiliers :
  • - Déclaration TVA mensuelle mois 12 
  • - Dépôt de la déclaration de vacance d’immeubles
  • - Dépôt de la déclaration d’achèvement de constructions, de changement de propriété ou d’affectation des immeubles

Rappel de déclaration pour le mois Janvier 2022 :

Se préparer pour la déclaration de :


  • - IR foncier 
  • - Etat 9421 
  • - La liasse fiscale 
  • - Etat des honoraires 
  • - prorata


lundi 3 janvier 2022

 Calendrier des obligations fiscales et sociales 2022 

Calendrier Fiscal


Agenda fiscale et social 


CNSS : la caisse nationale de sécurité sociale (tous les mois)
TVA  : La taxe sur la valeur ajoutée (tous les mois)
IR SALARIAL : l'impot sur le revenu - Revenus salariaux et assimilés (tous les mois)
CSS SALARIAL La contribution sociale de solidarité sur les bei retenue à la source au titre des revenus salariaux assimilés (tous les mois)
RAS FONCIER  : Le versement de l'impot sur le revenue retenu à la source au titre des revenus fonciers (tous les mois)
DT  : Droits de timbre (tous les mois)
DEI - TP : La déclaration des éléments imposables (janvier)
DCH ETS  : La déclaration de chomage d'établissement (janvier)
EG   : l'etat descriptif du gasoil (janvier)
CM  : La cotisation Minimale (janvier)
DTS ETAT 9421  : La déclaration des traitements et salaires (février)
DRF  : La déclaration des rémunération versées à des tiers (février)
LIASSE FISCAL  : La déclaration du résultat fiscal (mars)
ACOMPTE IS   : Les acomptes (mars - juin - septembre - decembre)
REGULARISATION IS  : le reliquat d'impot  (mars)
CSS BENEFICES ET REVENUS  : déclaration de contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et revenus  (mars)
IR COMP  : Versement de l'impot sur le revenu  (Avril)
PV AGO  : procès verbal assemblée générale ordinaire (juin)

lundi 6 décembre 2021

 CNSS: Extension de la couverture médicale aux travailleurs non salariés

 

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a annoncé ce mercredi 1er décembre à Casablanca le lancement de l’immatriculation de neuf nouvelles catégories professionnelles dans le cadre la de généralisation de la couverture sociale. Retour sur la feuille de route de la CNSS pour accompagner ce chantier.

Dotée d’une forte ambition, la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) se lance dans un programme de généralisation de la couverture médicale à l’ensemble de la population marocaine. En passant de 9 millions de bénéficiaires, la CNSS compte étendre la couverture à une population globale de 30 millions d’individus. Face à un défi d’une taille aussi imposante, l’organisme ne lésine pas sur les moyens.


L’un des premiers objectifs auquel s’attèle Hassan Boubrik, directeur général de la CNSS est l’amélioration de l’expérience usager, notamment en réduisant le délai de traitement des dossiers qui est actuellement de 9 jours. Pour y arriver, la caisse compte augmenter sa capacité d’accueil en misant sur une ouverture massive de nouvelles agences et de services de proximité.


Les travaux de ce chantier débuteront en décembre 2021 avec 2 à 3 millions de travailleurs indépendants qui pourront bénéficier de l’Assurance Maladie Obligatoire, incluant les assurés et leurs familles. La CNSS table sur une période de 4 trimestres pour ajouter plus de 8,7 millions d’individus dont 5,3 millions de bénéficiaires du RAMED, à sa liste d’assurés AMO. Le nombre de dossiers traités par mois sera multiplié par quatre, en misant sur l’augmentation de la capacité d’accueil ( en passant de 120 à 170 agences) et la restructuration du système vers des processus digitalisés pour assurer un service de qualité aux usagers. Et pour mieux se rapprocher des citoyens, la CNSS s’investit également à fournir 45 points mobiles supplémentaires à la dizaine actuellement en service. S’y ajoutent les 2100 points de contacts résultant des partenariats tenus avec les réseaux de proximité.

lundi 13 septembre 2021

exemple de facture Excel modifiable


facture proforma excel

lien de téléchargement :


Tags de recherche :

modele facture word gratuit a telecharger
modele facture gratuit
modele facture excel auto entrepreneur
facture proforma excel
exemple de facture de service
exemple de facture de vente
modele facture particulier
exemple de facture de prestation de service




vendredi 9 avril 2021

les étapes pour la liquidation et la dissolution d’une société!?

les étapes pour la liquidation et la dissolution d’une société!?

1) POUR PROCEDER A LA DISSOLUTION

I ) P.V de dissolution en 4 exemplaires avec le nom du liquidateur , signés, cachetés par les associés et légalisés + les timbres de 20,00 dhs pour chaque copies + frais d'enregistrement 300,00 dhs + statut de la société et sa copie + 4 copies de PV de clôture des opérations de liquidation + les timbres de 20,00 dhs ( l' enregistrement se fait à la direction des impôts service d'enregistrement ) ;

1er dépôt : 2 copies de PV avec le nom du dissolution , l'adresse de la dite ste + copie légalisé de la CIN du liquidateur + 2 copies de PV de clôture des opérations de liquidation + 50,00 dhs frais d'enregistrement de P.V au tribunal + Statut Original et sa copie ; ( les P.V déposés au tribunal doivent être originaux ) + 2 Attestation de conformité de dissolution signés et légalisés par le Gérant + N° du RC sur le dossier + reçue du dépôt avec les cordonnées de la Ste + timbres de 20,00 dhs ( où le tribunal de Rbt indique la date et le N° de dépôt ) .

(Pour tribunal de Rabat 1er dépôt se fait sans l'attestation de conformité mais avec les PV de clôture des opérations du liquidation enregistrés et non pas les PV de liquidation.)

II ) 2eme dépôt : 3 imprimés R.C de dissolution signés , cachetés et légalisés par les associés + avec 3 timbres de 20,00 dhs pour chaque copies ( R.C ) avec le nom du liquidateur et le N° du RC et aussi le N° et la date du dépôt + 50,00 dh frais d'enregistrement au tribunal + Journal + BO Arabe ( originale ) + Reçue signés et cachetés ( pour tribunal de salé )

(pour tribunal de Rabat le 2 eme dépôt se fait avec l'attestation de conformité )

obtention du model 13 = Radiation du RC (tribunal de Rbt ) .

2) POUR PROCEDER A LA LIQUIDATION

(Même procédure que celle de la dissolution)

Le 2éme dépôt de la liquidation se fait après 15 jours de l'apparition d'annonce légale, Demande d'imprimé Model 13 au tribunal avec : une demande cacheté et signé + timbres de 20,00 dhs .

Et puis obtention du RC radié. (2éme dépôt).

Après Obtention du Model 13 on continue la procédure à la direction des impôts pour obtenir la radiation de la patente avec les pièces suivantes :

  •  RESILIATION DE DOMICILIATION S'IL Y'A LIEU SI NON ENGAGEMENT SUR L'HONNEUR SIGNE ET LEGALISE PAR LE GERANT.
  •  BILAN DE CLOTURE DES OPERATIONS
  •  BILAN DE LIQUIDATION (après l'enregistrement on le dépose au bureau d’ordre)
  •  RAPPORT DE LIQUIDATEUR ( signés + légalisés ) ; ( 100.00 dhs ) 2 COPIES .
  •  PROCE VERBAL DE CLOTURE DES OPERATIONES DE LIQUIDATION 3 COPIES .(100.00 dhs ) doit être:( signé , légalisé ) + l'enregistrement (2) Copies + 100,00 dhs frais d'enregistrement + Timbres de 20,00 dhs pour chaque P.V + Copie Statut ou bien PV de dissolution ; ( La date de la saisie du PV de clôture des opérations de liquidation ne dépassera pas un mois , ou bien il ya lieu à des majorations ) ;

  •  DECLARATION ETAT I.G.R (signé) ; (Etat 9421 jusqu'au le jour du liquidation )
  •  DECLARATION ETAT T.V.A (signé) ;
  •  ATTESTATION FISCALE (Pour la patente les reçues de paiements ou bien un état de paiement apporté de la perception montrant la situation fiscale du contribuable ) ;
  •  CM ( les reçues de paiements );
  •  PATENTE ( reçus de paiements ) ;
  •  Copie du PV de dissolution par anticipation.
  •  Une demande de radiation de la patente de la dite Ste, on mentionnant les pièces jointes (signé et cacheté) par l’intéressé.

Dépôt : direction des impôts .

Après radiation de la patente (obtenue des impôts) on la dépose au tribunal avec sa copie afin d'obtenir le RC Radié de la société et c'est la dernier étape de la liquidation.

lundi 1 mars 2021

 Exemple de calcul de la contribution sociale de solidarité au titre de l’impôt sur le revenu


Coordonnés :

M. Ali , Gérant âgé de 38 ans, marié ayant 2 enfants à charge, travaille dans l'entreprise "SOLATURE",
depuis le 01-01-2010, avec un contrat à durée indéterminée il travail 26 jours pour le mois de janvier
2021 et selon les conditions suivantes : Salaire de base : 18 500,00 DH ; Prime d'ancienneté : 1850,00
DH, Indemnité de rendement : 9 000,00 DH, Indemnité de déplacement : 1 000,00 DH

A calcule du bulletin de paie

± +Salaire de base : = 18 500,00 DH
± +Prime d'ancienneté : = 1850,00 DH
± +Indemnité de rendement : = 9 000,00 DH
± +Indemnité de déplacement : = 1 000,00 DH
------------------------------------------------------------------------------
= salaire brut global : = 30 350,00 DH
• -Éléments exonères : = 1000,00 DH
-----------------------------------------------------------------------------
= salaire brut imposable : = 29 350,00 DH
• -CNSS (6000X4 ,48%) : = 268,80 DH
• -AMO ( 29 350,00 X 2,26) : = 663,31 DH
• -FP ( 29 350,00 X 20%) : = 2 500,00 DH
-----------------------------------------------------------------------------
 = SALAIRE NET IMPOSABLE : = 25 917,89 DH
• IR BRUT = 25 917,89 X 38 % (-2033,33) = 7 815,47
• IR NET = IR BRUT – CHARGES DE FAMILLE
• = 7815,47 – (30X3) = 7725,47 DH
SALAIRE NET A PAYER AVANT CSS
• = SBG-(AMO+CNSS+IR)
• = 30 350,00 ( 268,80+663,31+7725,47)
• = 30 350,00 - 8 657,58
• = 21 692,42 DH
CSS = SNAP X 1,5%
• = 21 692,42 X 1,5%
• = 326,00
SALAIRE FINAL = SNAP- CSS
• = 21692,42- 326,00
• = 21 366,42 DH

la contribution sociale de solidarité

la contribution sociale de solidarité

la contribution sociale de solidarité

calcul de la contribution sociale de solidarité

calcul de la contribution sociale de solidarité


Exemple de calcul de la contribution sociale de solidarité au titre de l’impôt sur le revenu

By SIMOTIC

lundi 22 février 2021

 FISCALITE DES SALAIRES, REMUNERATIONS & LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC EDITION 2021

FISCALITE DES SALAIRES, REMUNERATIONS & LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC EDITION 2021



TITRE I : FISCALITE DES SALAIRES ET REMUNERATIONS                                
CHAPITRE I: DEFINITION ET GENERALITES                                                 
I- Définition                                                                   
II- Généralités                                                          
CHAPITRE II: REMUNERATIONS ENTRANT DANS LA CATEGORIE DES REVENUS SALARIAUX              
I- Les traitements et salaires                                                 
II- Les indemnités et émoluments                                            
A- Les indemnités                                                                    
B- Les émoluments                                                                 
III- Allocations spéciales, remboursements forfaitaires de frais et autres rémunérations
allouées aux membres du conseil d'administration                                
IV- Les pensions et rentes viagères                                                        
V- Les avantages en argent ou en nature                                          
VI- Limites entre les revenus salariaux et les autres catégories de revenus              
CHAPITRE III : TAUX D’IMPOSITION A L’IMPOT SUR LES REVENUS SALARIAUX ET ASSIMILES      
CHAPITRE IV: EXONERATIONS                                                      
CHAPITRE V: BASE D'IMPOSITION DES REVENUS SALARIAUX ET ASSIMILES                      
I- Détermination du revenu imposable                                                      
CHAPITRE VI: DEDUCTIONS                                                  
I- Le revenu brut imposable                                               
II - Abattement forfaitaire au titre des pensions et rentes viagères                   
CHAPITRE VI: REDUCTIONS D’IMPOT                                                        
I– Reductions pour charge de famille                                         
II - Reduction au titre des retraites de source etrangere                                     
III- Imputation de l’impot etranger                                                        
CHAPITRE VII: CONTRIBUTION SOCIALE DE SOLIDARITE SUR LES BENEFICES ET REVENUS              
CHAPITE VIII: LIQUIDATION DE L’IMPOT SUR LES REVENUS SALARIAUX ET ASSIMILES                    
I - declaration des traitements et salaires                                      
II- obligations des employeurs et debirentiers                                   
III - declaration annuelle du revenu global                                                   
IV- recouvrement de l’impot sur les revenus salariaux et assimiles                    
V - sanctions pour infraction aux dispositions relatives a la declaration des traitements et
salaires, de pensions et de rentes viageres                                                   
ANNEXE I: TABLEAU SYNOPTIQUE DES DIFFERENTS CAS DE LIQUIDATION DE L’IMPOT SUR
LES REVENUS SALARIAUX                                                          
ANNEXE II: EVALUATION DES AVANTAGES EN NATURE ET DES POURBOIRES              
I- Nourriture                                                              
II- Logement                                                          
III- Pourboires                                                                
IV- Surpourboires                                                                     
ANNEXE III: REGIME FISCAL DES INDEMNITES, DES PRIMES ET DES AVANTAGES               
II- Primes et autres rémunérations                                                         
III- Avantages en argent                                                         
IV- Avantages en nature                                                         
ANNEXE IV: REGIME FISCAL DES CHARGES                                             
4
TITRE II - ASSIETTE DE COTISATION A LA CNSS ET PRESTATIONS SERVIES                          
SECTION 1: ASSIETTE DE COTISATION                                                   
CHAPITRE I: L’ASSUJETTISSEMENT                                                  
1    1- CONDITIONS GENERALES DE L’ASSUJETTISSEMENT                                        
1    2- CAS PARTICULIERS D’ASSUJETTISSEMENT                                                  
1    3- LES EXCLUSIONS                                                                 
CHAPITRE 2: LA BASE DES COTISATIONS                                           
2    1- ELEMENTS, PRIMES, INDEMNITES ET AVANTAGES SOUMIS A COTISATION                      
2    2- PRIMES ET INDEMNITES NON SOUMISES A COTISATION                                         
CHAPITRE III: TAUX DE COTISATION A LA CNSS                                           
CHAPITRE IV: PROCEDURES DE DECLARATIONS SOCIALES                            
SECTION II: PRESTATIONS DE LA CNSS                                           
A     MALADIE - MATERNITE                                                
B) ALLOCATIONS FAMILIALES                                              
C) ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES                                  
D) DECES                                                                          
E) INVALIDITE                                                                   
F) VIEILLESSE                                                                      
G) PENSION DE SURVIVANTS                                                  
H- INDEMNITE PERTE D’EMPLOI                                                   
TITRE III: LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC                                          
SYNTHESE DE PRINCIPAUX ELEMENTS DU CODE DU TRAVAIL MAROCAIN                     
CHAMP D'APPLICATION ET DEFINITIONS                                           
I- CHAMP D’APPLICATION :                                                         
II- TYPES ET DUREE DU CONTRAT DE TRAVAIL                                  
III- CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL :                                         
SUSPENSION, EXPIRATION DU CONTRAT DE TRAVAIL ET LICENCIEMENT                            
I- SUSPENSION                                                                  
II- EXPIRATION :                                                          
III - LICENCIEMENT :                                                       
IV - PROCEDURE DE LICENCIEMENT                                                    
V - DELAI DE PREAVIS :                                                        
VI - INDEMNITE DE LICENCIEMENT :                                                   
VII - RECU POUR SOLDE DE TOUT COMPTE                                                  
DUREE DU TRAVAIL                                                      
I- HEURES NORMALES DE TRAVAIL                                                       
II- HEURES SUPPLEMENTAIRES                                                           
LE SALAIRE                                                            
I- SALAIRE MINIMUM DE BASE                                              
II - PAIEMENT DES SALAIRES                                                     
LES CONDITIONS DE TRAVAIL                                                          
I- OBLIGATIONS DECLARATIVES                                                      
II - PROTECTION DU MINEUR, DE LA FEMME ET DES HANDICAPES                               
III - PRESERVATION DE LA SANTE DES SALARIES ET DE LEUR SECURITE                    
LES CONTRATS DE SOUS-TRAITANCE                                                       
LA NEGOCIATION COLLECTIVE                                                     
LA CONVENTION COLLECTIVE DU TRAVAIL                                             
LES SYNDICATS PROFESSIONNELS, DELEGUES DES SALARIES
ET COMITE D’ENTREPRISE                                                        
I - SYNDICATS :                                                              
II- DELEGUES DES SALARIES                                                      
5
LA MEDIATION DANS L’EMPLOI ET L’EMBAUCHE DES SALARIES                                     
REGLEMENT DES CONFLITS COLLECTIFS DU TRAVAIL                               
LE CONTROLE DE L’INSPECTION DU TRAVAIL                                                  
I- champ d’intervention de l’inspecteur du travail                                           
II - Les pouvoirs de l'inspecteur du travail                                                 
III- Les suites du contrôle                                                         
LES ACCIDENTS DE TRAVAIL                                                          
HYGIENE ET SECURITE EN MILIEU D’ENTREPRISE                                       
Chapitre II: Préservation de l’hygiène et de la sécurité des salariés dans les locaux du travail144
Chapitre III: Ambiances des locaux du travail Aération, chauffage, éclairage des locaux
du travail et la prévention contre les risques dûs au bruit                                    
Chapitre IV: Les locaux réservés aux repas et à l’hébergement des salariés                    
Chapitre V: Prévention contre les incendies                                    
Chapitre VI: Prévention des accidents du travail                                               
Chapitre VII: Dispositions diverses                                                  
CONTRATS DE TRAVAIL PARTICULIERS                                        
I- les contrats anapec - idmaj                                                          
II - mesures incitatives au profit des nouvelles entreprises qui embauchent les demandeurs
d’emploi dans le cadre des contrats de travail a duree indeterminee                    
III - les contrat de travail pour ressortissants etrangers                             

jeudi 14 janvier 2021

La CNSS -  demander l'indemnité pour perte d'emploi en ligne + guide d'utilisation

La CNSS met en ligne un nouveau portail permettant aux employeurs de demander l'indemnité pour perte d'emploi en faveur de leurs ex-salariés à travers le lien http://www.damancom.ma

Dans le cadre de l'amélioration continue de la qualité de service de ses prestations, la CNSS se digitalise davantage en lançant son nouveau portail, destiné aux employeurs, relatif à la demande de l'indemnité pour perte d'emploi (IPE).

Les employeurs ont désormais la possibilité de demander l'indemnité pour perte d'emploi, au profit de leurs ex-salariés ayant définitivement perdu leur emploi et qui sont éligibles à cette prestation, via le portail DAMANCOM sur le site www.damancom.ma.

Un manuel d'utilisation et une vidéo tutorielle, décrivant les étapes à suivre d'une manière simple et facile, sont à votre disposition sur notre site institutionnel www.cnss.ma et sur nos pages officielles au niveau des réseaux sociaux.

Le guide d'utilisation suivant décrit les étapes à suivre pour une utilisation optimale de cette nouvelle plateforme:

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi


mardi 12 janvier 2021

 Comment vérifier un bilan avant de le déposer

Comment vérifier un bilan avant de le déposer

– Vérifier si les soldes des comptes qui doivent être normalement créditeur et les comptes qui doivent être débiteurs

– Vérifier si les taux d’amortissement sont respectés

– Si le cumul des amortissements n’excèdent pas la valeur d’origine des immobilisations.

– Pour les emprunts, vérifier les prélèvements et les correspondre avec le tableau d’amortissement s’il y’en a, sinon exiger la demande dudit tableau.

– Vérifier les frais préliminaires, s’il n’y a pas d’erreur dans l’imputation des charges.

– Vérifier les immobilisations avec les factures correspondantes s’il n’y a pas de mauvaises imputation.

– Vérifier s’il y’en a des immobilisations en cours.

– Vérifier si les comptes d’amortissements sont créditeurs et justifier les montants.

– Vérifier les provisions. – En cas d’inventaires vérifier les stocks avec le taux de marge. – Vérifier s’il y’en a des produits en cours.

– Vérifier si le compte 4411 est créditeur sinon les transférer au compte 3411

– Vérifier si le compte 3421 est débiteur sinon les transférer au compte 4421

– Régulariser les comptes de régularisations actif ou passif.

– Vérifier les règlements des dettes de l’ETAT.

– Vérifier si le solde banque est débiteur sinon transférer au compte 5541

– Vérifier si le solde caisse est débiteur sinon alimenter par le compte courant 4463.

– Vérifier les charges compte par compte par le biais du grand livre, et justifier les montants créditeurs par les avoirs sinon régulariser la charge en cas d’erreur.

– Vérifier dans les charges d’exploitations s’il y’en a pas des charges d’un montant important et doivent normalement être imputé en immobilisation.

– Ajuster les salaires avec les cotisations.

– Vérifier si les immobilisations acquis par leasing ne sont pas inscrits en immobilisations.

En fin de compte vérifier l’équation suivant : Solde Clients Début Exercice + Total Facturation HT – Total Avoirs HT + Total TVA facturée – Total TVA sur avoir – Solde Clients Fin Exercice = Total clients encaissés En principe : Total Clients Encaissés = Chiffre d’affaire déclaré à la TVA (TTC)

lundi 14 décembre 2020

 CI 50/20/ DGI - Régularisation volontaire de la situation fiscale du contribuable se rapportant au avoirs liquides

Régularisation volontaire de la situation fiscale du contribuable se rapportant au avoirs liquides


  • Déposés dans des comptes bancaires 
  • Détenus en monnaie fiduciaire sous forme de billets de banque à verser sur un compte bancaire
Article 7 de la loi de finance N° 70-19 pour l'année budgétaire 2020 


Annex Model N° 1,2 et 3 : contribution au titre des avoirs liquides déposés dans des banques ou détenus en monnaie fiduciaire

mardi 10 novembre 2020

 Un modèle Excel de suivi quotidien des banques sur Excel


Application Excel pour le suivi quotidien de votre compte bancaire à télécharger gratuitement :

Exemple Suivi Trésorerie



Télécharger ICI