Nouveautés

Booster votre activité avec un site e-commerce Espace publicitaire à louer Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables 
l'Déposez votre CV

jeudi 14 janvier 2021

La CNSS -  demander l'indemnité pour perte d'emploi en ligne + guide d'utilisation

La CNSS met en ligne un nouveau portail permettant aux employeurs de demander l'indemnité pour perte d'emploi en faveur de leurs ex-salariés à travers le lien http://www.damancom.ma

Dans le cadre de l'amélioration continue de la qualité de service de ses prestations, la CNSS se digitalise davantage en lançant son nouveau portail, destiné aux employeurs, relatif à la demande de l'indemnité pour perte d'emploi (IPE).

Les employeurs ont désormais la possibilité de demander l'indemnité pour perte d'emploi, au profit de leurs ex-salariés ayant définitivement perdu leur emploi et qui sont éligibles à cette prestation, via le portail DAMANCOM sur le site www.damancom.ma.

Un manuel d'utilisation et une vidéo tutorielle, décrivant les étapes à suivre d'une manière simple et facile, sont à votre disposition sur notre site institutionnel www.cnss.ma et sur nos pages officielles au niveau des réseaux sociaux.

Le guide d'utilisation suivant décrit les étapes à suivre pour une utilisation optimale de cette nouvelle plateforme:

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi

guide d'utilisation  CNSS demander l'indemnité pour perte d'emploi


mardi 12 janvier 2021

 Comment vérifier un bilan avant de le déposer

Comment vérifier un bilan avant de le déposer

– Vérifier si les soldes des comptes qui doivent être normalement créditeur et les comptes qui doivent être débiteurs

– Vérifier si les taux d’amortissement sont respectés

– Si le cumul des amortissements n’excèdent pas la valeur d’origine des immobilisations.

– Pour les emprunts, vérifier les prélèvements et les correspondre avec le tableau d’amortissement s’il y’en a, sinon exiger la demande dudit tableau.

– Vérifier les frais préliminaires, s’il n’y a pas d’erreur dans l’imputation des charges.

– Vérifier les immobilisations avec les factures correspondantes s’il n’y a pas de mauvaises imputation.

– Vérifier s’il y’en a des immobilisations en cours.

– Vérifier si les comptes d’amortissements sont créditeurs et justifier les montants.

– Vérifier les provisions. – En cas d’inventaires vérifier les stocks avec le taux de marge. – Vérifier s’il y’en a des produits en cours.

– Vérifier si le compte 4411 est créditeur sinon les transférer au compte 3411

– Vérifier si le compte 3421 est débiteur sinon les transférer au compte 4421

– Régulariser les comptes de régularisations actif ou passif.

– Vérifier les règlements des dettes de l’ETAT.

– Vérifier si le solde banque est débiteur sinon transférer au compte 5541

– Vérifier si le solde caisse est débiteur sinon alimenter par le compte courant 4463.

– Vérifier les charges compte par compte par le biais du grand livre, et justifier les montants créditeurs par les avoirs sinon régulariser la charge en cas d’erreur.

– Vérifier dans les charges d’exploitations s’il y’en a pas des charges d’un montant important et doivent normalement être imputé en immobilisation.

– Ajuster les salaires avec les cotisations.

– Vérifier si les immobilisations acquis par leasing ne sont pas inscrits en immobilisations.

En fin de compte vérifier l’équation suivant : Solde Clients Début Exercice + Total Facturation HT – Total Avoirs HT + Total TVA facturée – Total TVA sur avoir – Solde Clients Fin Exercice = Total clients encaissés En principe : Total Clients Encaissés = Chiffre d’affaire déclaré à la TVA (TTC)