Nouveautés

Espace publicitaire à louer Espace publicitaire à louer Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables 
l'Déposez votre CV

vendredi 14 juin 2019

Les Emails des entreprises et des entrepreneurs marocains les plus connues


SHamery@emaar.ae
lakbir.taya@lafarge-maroc.lafarge.com
najat.tadlaoui@cimr.ma
f.elalaoui@autohall.ma
sosipo@menara.ma
aessemlali@cgi.ma
izzi@seprob.com
fatih@poste.ma
melbakni@acima.co.ma
driss.elkanabi@renault-trucks.com
mimouni@drapor.com
r.benchaaboun@cimar.co.ma
leila.majlal@onmt.org.ma
achibane@oncf.ma
hafida.tallal@ma.schneider-electric.com
drh@somadir.com
m_eliklil@marsamaroc.co.ma
Ihsane_Digua@Dell.com
k.elattaoui@tecnimede-maroc.com
avelsch@ma.loreal.com
benhammou@mail.cbi.net.ma
narjisla@yahoo.fr
kbenhamida@capinfo.co.ma
meryem-t@anrt.net.ma
amitech-maroc@menara.ma
khalid.jahidi@arinso.com
kelibrahimi@gsimaroc.com
ouajdi@pharma5.ma
cyril.vermeil@ubisoft.com
NTH2MWH@europe.ups.com
hlaaziri@acasa.ma
eliesrue@iam.net.ma
fatimazahra_abbadi.idrissi@meditel.ma
l.digoulay@iam.ma
lahlou@lpee.ma
bensaids@lamarocainevie.co.ma

bahija.marzoug@sanofi-aventis.com
mrghioui@jacobdelafon.fr
nachrane@krafteurope.com
mouhajir@lesieur-cristal.co.ma
khalid.benghanem@altadis.com
j.hachimi@bimo.co.ma
abdelkebir.badalla@cnss.ma
Jm.patissout@lydec.co.ma
c.hadouiri@nareva-ona.com
ouhmani@sopriam-ona.com
youssef.tahiri@wana.ma
r.benbihi@akwagroup.com
ced-tanger@menara.ma
mtsouli@tria.ma
zakaria.rbii@toyota.co.ma
rachid_hajbi@colpal.com
houda.tazi@avon.com
h.alachbili@cfgmorocco.com
anibar@colorado.ma
Ahmed.AZMI@dhl.com
Ahmed.AZMI@dhl.com
l.lazrac@eurest.net.ma
m.kadiri@globexfedex.com
Tijania.THEPEGNIER@accor.com
aziz.elhayani@hilton.com
cherrat@managem-ona.com
mzerhouni@nabc.ma
abdellah.chenguiti@nexans.co.ma
Mohamed.benouarrek@pharma.novartis.com
n.fassifihri@ona.co.ma
debbarh.a@pg.com
rabouelfadel@royalairmaroc.com
hakam@richbond.ma
d.saadane@rmawatanya.com
n.bouabid@sews-cabind.it
A.Sekkak@shell.com
lamya.nassoh@tetrapak.com
dounia.boustani@total.co.ma
drh@tractafric.co.ma
Mohamed.bachiri@renault.com
camrani@jlec.co.ma
kallouch@lear.com
rim-anissa.bekkali@holcim.com
m.moreno@groupeaksal.com
l.beghdad@fmg.ma
Rokia.goudrar@csplc.com
mahdi.mouatassime@dolidol.ma
nzoubidy@gbm.ma
LATTAOUI@ma.ibm.com
mjnainy@oulmes.ma
sellak@lge.com
Rose-Marie.Mathieu@ma.nestle.com
younes_tajeddine@whirlpool.com
j.najioullah@groupeaceca.com
adlitteram@adlitteram.ma
a.elouarzazi@agma.co.ma
fouad.benkhouiti@airliquide.com
chakib.benazzouz@akzonobel.ma
r.tadlaoui@alomrane.ma
lamia.elasry@alcatel-lucent.ma
nadia.ramzi@aramex.com
alachkar@atento.ma
i.bghiel@atlanta.ma
mounir@atlantic.co.ma
r.smahri@avephone.com
Hassan.Mouttalib@sanofi-aventis.com
nabil.elkhalidy@axa.ma
bwmaroc@iam.net.ma
naziha.elkaddouri@basf.com
mabdelouafi@bogart.ma
bezzazi.daoud@brinks.com
benjilany@onhym.com
karkari@cdgdev.ma
maroc.cegelec@cegelec.com
hzouanat@centralelaitiere.com
csa.nchorfi@cma-cgm.com
k.lahbabi@cofipac.com
ettayebi.m@cnia.co.ma
Abderrahim.TAOUSSI@coats.com
t.amsaguine@coopermaroc.com
k.benchekroun@cosumar.co.ma
a.akrouma@dlm.ma
najat.lailai@dewhirst.com
i.sadki@essaada.ma
bouchaib.nassef@oilibya.ma
faissal@fadesa.es
amina.gharib@fiat.com
mjabri@ftlrt.fruit.com
aabaselhassane@yahoo.fr
a.ghoulam@gfimaroc.com
elhassan.khedif@gsk.com
i.moukhlisse@holfint.ma
alina_li@huawei.com
dassouline@hyattintl.com
isplast@ifriquiaplastic.co.ma
jamal@kitea.ma
scepers.rrimaroc@menara.ma
client@lavoieexpress.ma
a.abbou@labelvie.ma
bahia.fatihi@ma.labinal.com
morhrdmng@maersk.com
nkhalil@marjane.co.ma
sanny.sefrioui@marocaviation.eads.net
badiaa.melikh@matelpcmarket.ma
assya.hilal@matis-aero.com
m.benzaiter@menara-prefa.com
mimoun.boujemaaoui@gasnaturalsdg.es
sebbar.fouad@makro.co.ma
leila.znini@mondial-assistance.co.ma
koumahjoub@munisys.net.ma
zabd@novonordisk.com
oukacha@one.org.ma
n.joundy@onp.ma
aouguerzi@gmail.com
siham.bennis@power.alstom.com
AROUYER@email.rmo-maroc.com
robelbois@robelbois.ma
m.hannane@salamgaz.ma
m.ghayate@samir.ma
atajeddine@savola.ma
msoubhi@scbg.ma
kenza.slaoui@ma.netgrs.com
hamro@tavex.com
hassan.azami@sheraton.com
d.jyed@smeia.com
massiffou@ssd.ma
socob@socob.com
m.eddaal@aquagroup.com
issam.chaouki@st.com
amine.belkeziz@upline.co.ma
youness.yassine@valeo.com
ennaji@cmse.ma
jaida.l@menara.ma
malika.chaouky@wafaassurance.co.ma
m.rami@wafasalaf.ma
ghizlane.elboustani@xerox.com
ELmostafa.Khaledi@yazaki-europe.com
tayeb.ouazzani@zurich.com
elguirs@petrom.ma
rluce@accolade.co.ma
hannioui@addoha.ma/douja.promotion@menara.ma
hanae.bennani@eurocall.ma
mandour@comanav.co.ma
tahchi_lara@lilly.com
omarham@fagor.ma
m.khalil@somed.ma
adnane.zarrari@pgp.ma
m.kasby@lematin.press.ma
info@stroc.ma
union-cerame@menara.ma
moursli@univers.co.ma
elkadmiri.samir@leoni.com
h.zioud@promopharm.co.ma
kaysr@microsoft.com
Adel.Rbii@Pfizer.com
grh@arbor.ma
adakir@jnjma.jnj.com
bjabri@mena.ko.com
tngapmthrm@apmterminals.com
dalila.hawari@delphi.com
brahim.berrada@hps.ma
andreea_lupu@cargill.com
myriam.boutaleb@roche.com
younes.benali@hp.com
reda.maaroufi@ericsson.com
squalli@casablanca-bourse.com
Amine.Oulahyane@ma.atlascopco.com
jamilaarif@motorola.com
rmaad@crouzet.com
mghoulami@gsimaroc.com
loubna.dadouch@eu.effem.com
m.ezzahraoui@africphar.com
benchekroun@domaines.co.ma
a.bourakkadi@zakourafondation.org
ziz@groupziz.com
azbanedaf@wanadoopro.ma
zouincdm@hotmail.com
y.elouali@mcdonalds.ma
loubna.benyahya@bull.co.ma
bymaro@cyber.net.ma
blaftimi@phone-assistance.co.ma
yasmine.aarifi@ma.schindler.com
SanaaM@ingelec.ma
ouderni@mfc.ma
o.fares@tv2m.co.ma
rabahi@airfrance.fr
abenjelloun@alliances.co.ma
wsmyej.alsa@menara.ma
a.chergui@aluminiumdumaroc.com
imane.elhnot@gmail.com
grh1@autonejma.co.ma
sofia.ifrah.si@bayer-ag.de
aisoard@cfao.com
aalami@cam-industries.com
fatima.benchekroun@capgemini.com
houda_chraibi@cargill.com
Bouchra.moutaoukil@eur.crowncork.com
mlpcrehu01@clubmed.ma
naciri@cmh.co.ma
ajmarou@nabci.ma
paiecristalstrass@menara.ma
f.benaissa@dislog.ma
loubna.alkhalloufi@ma.dufry.com
hassani.idrissi@eqdom.co.ma
nadlousse@fertima.co.ma
selmorabet@fram.fr
mkassri@groupe-bel.com
galenica@iam.net.ma
khadija.dennoune@ma.g4s.com
myriam.elkarzazi@premium.net.ma
globalengineshyundai@gmail.com
b.benmessoud@inaam.ma
mouina.daoui@inabensamaroc.abengoa.com
fabienne.debever@INTELCIA.com
elatiq@wanadoo.net.ma
a.arsala@hotmail.fr
touirssa@hotmail.com
fsoussi@m2mgroup.com
asmaa.tazi@marocconnect.com
abderrahim.elazhari@mawarid.co.ma
hicham.khalisse@gtech.com
benmadani@obelectronique.ma
zahra.salmi@organon.com
fatima.boutarbouch@otis.co.ma
widad.zine@philips.com
chalkhyjamila@hotmail.com
bahia.haddou@polymedic.ma
abdelkrim_bouali@ma.roca.net
belkora@cgi.ma
sgs.maroc@sgs.com
ilham.makhlouf@pg.siemens.com
soumaya.benrhanem@sitel-fr.com
hamdouni.abdelkrim@adm.co.ma
assistante3@yahoo.fr
s-ennajbi@sodexho.co.ma
sogedir@iam.net.ma
m.hachimi@somed.ma
d.esserghini@sothema.ma
s.labrahmi@stcr.ma
ouhmani@sopriam-ona.com
nawel.benjelloun@trojaco.com
abdellatifi@cmr.gov.ma
nnakouch.nabil@courtaulds.com
elfirdawsse.tazi@snecma.ma
Z.DADI@sonasid.ma
ahlam.bakkal@unilever.com
stahayassine@ma.cimpor.com
z.mourcia@fandygroup.com

jeudi 13 juin 2019

comptabilité, entreprise


Le business plan 


I. qu'est-ce qu'un plan au juste ? 


un business plan établit la méthode pour gérer une activité spécifique pendant une période future définie.

L'activité spécifique peut consister en la gestion d'entreprise en indépendant ou au sein d'un grand conglomérat international. Elle peut faire référence à l'ensemble de l'entreprise ou à une seule d'activité de l'entreprise ou une de ses divisions ; ou bien peut concerner une activité commerciale de l'entreprise .

la période future peut comprendre les 6premiers mois de la vie de l'entreprise ; 5ans de la vie d'un groupe bien établit ou tout la durée d'un plan .

un plan passe généralement en revue l'état d'une organisation et établit une stratégie commerciale pour environ 5ans avec un plan d'exploitation plus détaillé et un budget pour l'année suivante .
la stratégie et la plan couvrent tous les secteurs de l’entreprise.
les problèmes varient d'une entreprise à une autre , mais concernent en général la gestion ,le produit,le marketing et les ventes .

II. quel intérêt ? 


on pense souvent que l'objectif central d'une entreprise est d'optimiser les profits 
pourtant l'optimisation des profits sur le court terme tuera probablement l'entreprise sur le long terme ; à moins que les profits soient réinvestis sagement dans l'amélioration et le ramplacement de l'équipement .

de plus les entreprises font face à une nouvelle série des problèmes ; comme la supression des frontieres nationales ; la déréglementation ; des communications de plus en plus rapide ; des progres technologique constants et la mondialisation des mouvements des capitaux . vous pouvez les ignorer sur le court terme mais pas à long terme .

A présent , il devrait être clair que nous ne souscrivons pas au dogme selon lequel '' le monde change rapidement et que tout plan devient instantanément obsolète , donc sans intéret '' c'est au contraire ce changement rapide qui rend la planification essentielle .

III. 9 étapes pour le succès du business plan ? 


1- définissez l'activité de votre entreprise 
2- définissez le statut actuel de votre entreprise
3- définissez le marché, la concurrence et votre positionnement 
4- mettez au point une stratégie pour atteindre les objectifs
5- identifiez les risques et les opportunités 
6-mettez au point une stratégie pour limiter les risques et exploiter les opportunités 
7-affinez les stratégies en les mettant sous forme d'un plan de travail 
8- prévoyez les dépenses et les recettes que vous aurez en les mettant dasn un plan financier 
9-  rédigez le de manière précise 

IV. vos motivations : 


vous etes enfin prêt à rédiger le plan . encore un peu de patience .il vous reste une dernière chose que vous devez faire oui avant de commencer. vous devez définir les forces qui vous motivent à créer votre plan .

1. en général les priorités sont les suivantes : 
2. obtenir de financement 
3. faire approuver votre projet 
4. realiser un projet 
5. creer un outil de gestion 

il arrive que les deux premieres etapes priorités soient inversees . la priorite est souvent d'obtenir de financement , mais dsns le cadre d'un budget oprationel par exemple l'obtention d'un accord est péalable à l'octroi de fonds , ainsi vos priorites ne sont pas les memes si vous vous adressez à votre PDG ou chef ou à votre banquier 

les 3 eme et 4eme priorités peuvent également etres inversees , meme si malheureusement , de nombreux plsn ne sont jamais utilises de maniere efficace comme outils de gestion . les puristes seront peut etre deçus que cet objectif ne figure qu'en dernier sur la liste , mais cela correspond à la réalité .les plans sont trop souvent élaborés pour répondre à l'exigence irritée du patron .
dans la réalité les objectifs de la planification sont souvent très different  des priorités de rédaction du business plan . ce serait plus facile s'ils étaient similaires ; si tout exercice de planification avait pour objectif de produire un plan efficace et fondé sur des recherches précises qui soit utiliser pour donner l'energie à l'Ese , la situation serait idéale .

L’action même de rédiger un plan améliore la planification :


Sommaire d'un plan (modèle)

I- informations préliminaires
    Contact
    Controle des documents
   Conseillers professionnels
II- note de synthése
III- situation actuelle
    Information de base sur l'entreprise
    Vision , mission , valeurs
   Historique
   Organisation de l'entreprise
   Produits et services
    Compétences clés
IV- environnement :
   Economie
   Analyse de marché
   Analyse de la concurence
    Avantages concurentiels
V- stratégie et plans :
   Objectifs
   Stratégie de vente
   Plan d'exploitation
VI- analyse financiére :
    Détermination de seuil de rentabilité
    Prévisions de vente
   Depenses en capital
   Cout d'exploitation
    Compte de résultat
   Bilan comptable
Marge brute d'auto-financement
VII- analyse de risque
    Vue d'ensemble
    SWOT
    Facteurs limitatifs
    Facteurs essentiels au succès
    Scénarios alternatifs
    Risques spécifiques et leurs solutions
Conclusion





mercredi 12 juin 2019

comptabilité , fiscalité , fiduciare , ecole de finance , entreprise

Document PDF sur le Droit Social Par M.ELAOUANI

Aperçu historique : de manière à bien comprendre l'évolution du droit du travail, il est
indispensable d'avoir un éclairage historique. Il ne s'agit pas de faire un cours d'histoire, parce
que nous sommes des juristes et nous nous intéressons à l'étude de la législation travail. Il est
cependant important, d'avoir un éclairage historique qui va nous permettre de mieux
comprendre le présent.

En termes juridiques, nous appellerons cela : l'étude du processus de la formation du droit du
travail marocain. On peut appeler autrement, plus classique : étude des sources du droit du
travail.

L'intérêt que nous portons à cette approche n'est pas fortuit parce que ce processus de
formation, va expliquer la proportion par exemple : à l'effectivité ou à l’infectivité de la loi.
(Nous partons de l'hypothèse qu'une loi générée par un processus endogène ((interne)) de
formation, a de fortes chances, ou une plus grande proportion à être effective et adéquate ; et
qu'en revanche, une loi dont la philosophie est le résultat d'un processus exogène, à de fortes
chances d'être ineffective ou inadéquate dans le milieu qui la reçoit).

Si nous résumons, en deux mots, nous dirons en posant la question relative au processus de la
formation du droit, nous dirons qu'il y a un processus naturel, normal.
Ce sont les sociétés en principe, qui posent et conçoivent leurs lois et leurs codes, et non pas
les lois et les codes qui font les sociétés.

Il faut toutefois, nuancer ce principe parce que les expériences humaines sont
complémentaires et s'enrichissent l'une l'autre, et puis le développement des sociétés n'est pas
concomitant. Certaines sociétés sont plus avancées que d'autres, ils ont acquis par une
anticipation, une expérience importante ; et puis ce n'est pas par hasard que le droit comparé a
été érigé en matière juridique indispensable dans les facultés de droit.

Ceci est le propre de toutes les sociétés ex : le Code civil français s'est inspiré du Code civil
suisse qui s'est inspiré du droit romain. Que le D.O.C s'est inspiré du Code civil tunisien, qui
s'est inspiré du Code civil français.

ex : la loi sur les SA au Maroc s'est inspirée de la loi sur les SA française de 1966, laquelle
s'est inspirée du droit allemand notamment pour les parties concernant les SA aléatoires.
Mais en droit du travail, la question se pose un peu d'une manière nuancée. Pourquoi ? , parce
que le droit du travail est d'abord foncièrement lié à la révolution industrielle : pas de relations
industrielles, pas d'industrie, pas de législation du travail. C'est pour cela qu'il est difficile
d'ailleurs de rattacher le droit du travail à une quelconque histoire sociale.

L'autre particularité propre au droit du travail, c'est que les pays ne s'inspirent pas seulement
de la législation des pays qui les ont devancés, mais il y a une expérience originale qui est
celle du droit international du travail et notamment le droit de l’ O.I.T (organisation
internationale du travail).

Sur ce point, il faut bien souligner que l’ O.I.T, est en fait, une sorte de « parlement
international » selon George Sell.

(L’ O.I.T est un genre de parlement international selon Sell, parce que c’est la seule et unique
organisation internationale où ne siègent pas uniquement les représentants des états. En
revanche, l’ O.I.T, surtout sa conférence internationale, est une sorte de parlement
international parce que les délégations ou les représentants des pays membres sont des
délégations tripartites. C'est-à-dire, chaque délégation est composée d'un représentant du
gouvernement de l'état membre, généralement le ministre du travail, deux représentants
syndicaux des organisations d'employeurs les plus représentatives (( C.G.E.M )) et puis des
représentants des organisations syndicales les plus représentatives au niveau national).

Bien entendu, dans ce cas, les normes juridiques adoptées et qui sont : les conventions
internationales du travail, les recommandations internationales du travail et l'assistance
technique profitent à tous les pays membres qui veulent bien les adopter dans l'ordre interne.
Bien entendu, l’ O.I.T va adopter un ensemble de mesures complémentaires et souples, pour
permettre à chaque État selon son degré de développement, d'adopter les mesures internes
qu'il estime utiles.

Le droit international du travail à l'heure de la mondialisation joue par ailleurs, un rôle
important en ce qui concerne l'harmonisation des conditions de travail. Et par conséquent, on
peut dire que l’ O.I.T avait déjà jeté les bases d'un droit de la concurrence sur le marché du
travail depuis très longtemps : c'est une question des plus importantes de l'heure et des plus
sensibles.

Nous allons étudier brièvement les phases suivantes :

  1. y a-t-il eu un droit du travail au Maroc avant le protectorat ?
  2. le droit du travail au Maroc et la période coloniale, quelles ont été les influences du droit français sur le droit marocain ?
  3. 3/ la période de l'indépendance et le droit du travail : l'état législateur
  4. 4/ le premier code du travail marocain



lundi 10 juin 2019

comptabilité, slaire, fiscalité

Formules de calcul des charges salariales



  • Salaires de basse : taux horaires normales *nombres horaires normales
  • Heures supplémentaires : THN*Nb H Supp *(1+Taux de majoration)

+25% jours ouvrables [6h-21h]
+50% jours ouvrables [21h-6h]
+50% jours féries [6h-21h]
+100% jours féries [21h-6h]
  • La primes d’ancienneté : (salaires de basse +heurs supp) * le taux d’ancienneté
[0-2] 0%
[2-5] 5%
[5-12] 10%
[12-20] 15%
[20-25] 20%
[+25] 25%
  • Salaire brut globale : 
salaire de basse+heurs supp+les primes+les indemnités+les avantages en nature +les avantage en narguent
  • Salaires brut imposables :SBG-les exonération
  • Les déductions :

CNSS : SBI*4 .48% (plafond : 6000)
AMO : SBI*2.26%
SIMR :SBI *les taux de cotisation
AG :Selon le taux et le plafond dans l’exercice
Frais professionnels :(SBI-Avantage en nature-Avantage en narguent)*Taux (plafond :2500)
Crédit de logement :Cas crédit+HP+Log sociale=déduire montant de mensualité
  • Salaire net imposable :SBI-les déductions
  • Déduction crédit logement non sociales : Cas crédit+HB+autre catégorie de

logement=déduire montant de l’intérêt de plafonné a 10% du SNI


  • IGR salarial : SNI*Taux-SAD-Charges familiales (plafond :180 dh)

  • Salaires net a payer :SBG-les déductions


  • Liste des exonération :
Les exonération de la CNSS :
Prime de panier :plafond 699.92 dh
Prime de caisse :plafond 150 dh
Prime d’outillage :Plafond 100 dh
Prime de pleu :plafond 100 dh
Prime de salissure :Plafond 200 dh
Prime Aid Kebir :Plafond 2000 dh
Indemnité de transport zone urbaine : 500 dh / zone extra urbaine :750 dh
Indemnité de représentation :10% de salaire de basse / exonération pour les directeurs /personnel commercial
Indemnité utilisation de véhicule personnel :Plafond 150 dh
  • Liste des déductions :
CNSS salariales
AMO salariales
Frais professionnels
CIMR salariales
AG salariales
Déduction sur crédit logement
  • Liste de retenue :
CNSS salariales
AMO salariales CIMR salariales
AG salariales
Avance /acompte
Opposition
Cession
Mensualité crédit logement s elles retenu a la sources
  • Cotissation patronales :
CNSS :
CCLT : SBI*8.98% (plafond 6000)
PF : SBI*6.40%
AMO : SBI*4.11%
TFP :SBI*1.6%
CIMR :SBI*taux de cotisation

  • AG :Selon le taux et le plafond dans l’exercice

vendredi 7 juin 2019

comptabilité, fiscalité, entreprise

Le droit des sociétés au maroc

Les Types des sociétés 

  • La Société à Responsabilité Limitée
  • LA SOCIETE ANONYME
  • La Société en participation
  • LA SOCIETE CIVILE
  • LE GROUPEMENT D’INTERÊT ECONOMIQUE (GIE)

Les Actes des sociétés

  • Nombre d’associés
  • Capital
  • Libération
  • Nature du capital
  • Les apports en numéraire
  • Les apports en nature
  • Les apports en industrie
  • Les parts sociales
  • Cession des parts sociales
  • Cession à un tiers
  • La gérance
  • En cas de révocation
  • Les Assemblées Générales
  • Modification du capital social 
  • La dissolution


mardi 4 juin 2019

 Comptabilité de gestion 


Introduction générale

La comptabilité générale considère l’entreprise dans son ensemble et décrit ses relations avec son environnement externe, sans prendre en considération les flux internes.
Contrainte de respecter les règles formelles de présentation et d’évaluation, la comptabilité générale, ne peut répondre aux besoins d’analyse des performances de l’entreprise.
De même, par ses documents de synthèse annuels, les informations sont données avec trop de retard et ne permettent pas un contrôle interne efficace

Logique de la Comptabilité de Gestion :


La C.A est un système d’information interne destiné à quantifier les flux internes et à contrôler les consommations ainsi que leur destination pour répondre aux questions suivantes :
• Qui consomme quoi et combien?
• Qui produit quoi, combien et comment?

La hiérarchie des coûts dans l’entreprise :


L’un des buts essentiels de la comptabilité analytique consiste à déterminer, analyser et contrôler les coûts, au point que la technique se nomme parfois « analyse et contrôle des coûts » Dans ce chapitre, nous aborderons cette notion de coût, en relation avec la comptabilité analytique, en expliquant la terminologie de base et certaines règles à respecter lors de la détermination des coûts.