Nouveautés

Espace publicitaire à louer Espace publicitaire à louer Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables 
l'Déposez votre CV

lundi 4 mars 2019

entreprise, comptabilité maroc


La responsabilité sociale de l'entreprise


La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), est plus que jamais une nécessité et son adoption par les entreprises socialement responsables, n’est plus à démontrer au niveau national qu’international. S’engager dans une démarche RSE, permet de se prémunir contre les risques économiques, sociaux, sociétaux, environnementaux, de réputations et d’images, mais aussi, elle permet de créer un climat de confiance avec les parties prenantes et renforcer le sentiment d’appartenance de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.
La RSE, est d’abord une démarche volontaire, souvent portée par la Direction Générale et les membres du Comité de Direction, elle nécessite l’engagement et l’implication de l’ensemble des salariés au quotidien dans l’exercice de leurs activités. S’engager dans cette voie, c’est intégrer dans toute prise de décisions (nouvelle stratégie, lancement d’un nouveau projet, nouveau produit ; réorganisation, investissement, etc), les préoccupations non seulement économique et financière, mais également sociale et environnementale.

Les entreprises qui se sont lancées dans cette démarche ont mis en place, en fonction de leur taille, une organisation dédiée : Direction Développement Durable, Direction RSE, ou Département RSE, etc.

Vu l’importance de la fonction RSE en tant que catalyseur et animateur de la démarche, il est important de définir le rôle de la fonction RSE dans l’entreprise et donner un éclairage sur les missions qu’elle doit mener pour faire vivre les principes de la RSE à tous les niveaux de l’entreprise, mais également au niveau de ses parties prenantes.

La fonction RSE – Un nouveau métier dans l’entreprise


Grâce à la RSE, un nouveau métier est créé : c’est la fonction RSE. Cette fonction est apparue avec l’avènement des référentiels RSE, notamment la charte RSE de la CGEM pour le cas du Maroc. Elle a pu prendre toute sa place dans l’organisation notamment dans les grands groupes, pour se positionner en tant que Direction, qui siège souvent dans les comités de Directions ou les Comités Exécutifs.

Ce positionnement, n’est pas le fruit du hasard. Il puise sa légitimité grâce à une prise de conscience par les dirigeants, des enjeux de la RSE pour la conduite des affaires et leurs engagements de créer de la valeur pour l’ensemble des parties prenantes.

Souvent la fonction RSE est confiée à la Direction des Ressources Humaines (DRH& RSE), ou la Direction Communication (DC&RSE) ou à la Direction Risk Management (DRM&RSE) ou bien, elle est rattachée directement à la Direction Générale.

Ce choix est dicté par l’entreprise et la vision de son dirigeant, qui soit il considère que la RSE prône des principes et des valeurs qui doivent être portées par les Ressources Humaines, où bien que c’est une démarche qui va aider l’entreprise à communiquer davantage sur les pratiques RSE avec ses parties prenantes. Où tout simplement, utiliser les exigences du référentiel RSE pour alimenter la cartographie des risques.

In fine, quel que soit le rattachement, la fonction RSE a pour rôle de déployer les principes de la RSE à l’ensemble du personnel, de communiquer sur les bonnes pratiques et les performances RSE auprès des parties prenantes et réaliser les cartographies des risques RSE avec la mise en place des dispositifs de maîtrises. Pour cela, elle doit s’appuyer sur les directions RH (formation et sensibilisation, respect des exigences des référentiels RSE :  droits humains, conditions de travail et d’emplois), communication (Rapport RSE, plan de com interne et externe RSE) et Risk Management (Evaluation des risques, cartographie des risques RSE). Mais également les autres fonctions de l’entreprise qui doivent respecter les exigences du référentiel RSE : les achats, Marketing & Commercial, Environnement, Juridique, Sociétale, etc. C’est donc une fonction transverse au service de l’ensemble de ses clients internes.

Les missions de la fonction RSE dans une démarche RSE

La fonction RSE, est une fonction transversale à toute l’entreprise. Elle a pour mission principale d’animer la démarche RSE auprès des différentes Directions supports et opérationnelles de l’organisation. Ses principales missions sont :


  • Choisir le référentiel RSE à mettre en place : Pacte Mondiale, ISO 26000, Charte RSE de la CGEM, etc. Ce choix est dicté par l’orientation de la DG et les enjeux de l’entreprise. Au Maroc, beaucoup d’entreprises ont choisi le label RSE de la CGEM, qui s’inspire des référentiels internationaux et qui est compatible avec les exigences de l’ISO 26000 (qui n’est pas une norme de certification à l’instar des autres normes ISO à savoir : l’ISO 9001 et l’ISO 14001 Version 2015 ou l’ISO 45001 version 2018) ;
  • Elaborer la politique RSE, après analyse du contexte de l’entreprise et identification des enjeux internes et externes. La politique RSE doit être formalisée et communiquée à l’ensemble des salariés ainsi qu’aux différentes parties prenantes. Elle doit mettre en avant les engagements de la Direction Générale par rapport aux exigences du référentiel RSE choisi par l’entreprise ;
  • Identifier et réaliser la cartographie des parties prenantes. Objectif, identifier les parties prenantes les plus pertinentes (Pouvoir/intérêt) et mettre en place un plan d’action pour répondre à leurs besoins et attentes ;
  • Identifier et réaliser la cartographie des risques RSE. Pour chaque exigence du référentiel (Droits Humains, Condition de Travail & d’Emplois, Lutte contre la Corruption, Gouvernement d’entreprise, etc), il faut identifier les risques, les évaluer, mettre en place les dispositifs de maîtrises, suivre et contrôler la réalisation des plans d’actions ;
  • Mettre en place les instances de gouvernance RSE : notamment un Comité Stratégique RSE (qui regroupe le Codir) et le comité RSE par Direction. Les modalités de fonctionnement de ses comités doivent être formalisées. L’objectif est d’impliquer les directions fonctionnelles et opérationnelles dans le déploiement de la politique RSE de l’entreprise et de rendre compte des réalisations au comité stratégique RSE ;
  • Mettre en place un programme de formation et de communication de l’ensemble du personnel. Objectif est de comprendre les enjeux de la RSE et pourquoi l’entreprise s’est engagée dans une démarche RSE, mais surtout expliquer aux salariés leurs contributions au quotidien pour la déployer dans leurs activités ;
  • Accompagner les Directions fonctionnelles et opérationnelles à élaborer les indicateurs et chartes RSE (Charte recrutement, charte achat responsable…) ;
  • Elaborer, en collaboration avec la Direction communication, le plan de communication RSE interne (Revue interne RSE, plate-forme Web dédiée, journées RSE,…) et externe ( Article et visite presse, reportage, rencontre avec les parties prenantes, organisation séminaires et conférence,…) ;
  • Elaborer le rapport RSE conforment au référentiel du GRI (Global Reporting Initiative). Pour rappel, le GRI est un référentiel d’indicateurs permettant de mesurer le niveau d’avancement des programmes des entreprises en matière de RSE et propose à cet effet une série de lignes directrices afin de rendre compte des différents degrés de performance aux plans économique, social et environnemental ;
  • Accompagner les sous-traitants, prestataires et fournisseurs, pour une mise à niveau en matière RSE. Ainsi, en partenariat avec la Direction des Achats, il doit organiser des audits sociaux pour s’assurer du respect, des exigences réglementaires, considéré comme le « SMIG », dans une démarche RSE et les accompagner par des programmes de formation et de sensibilisation. L’entreprise doit être une locomotive en matière RSE au niveau de son écosystème ;
  • Communiquer et partager les bonnes pratiques, via le site web, mais aussi en participants aux conférences, séminaires, table ronde, etc. Egalement, animer des modules de formation auprès des étudiants des écoles et des universités, qui seront les futures collaboratrices et collaborateurs de l’entreprise.

Pour réaliser ses missions, le responsable RSE doit être doté de compétences managériales et comportementales pour lui permettre d’inculquer les principes et les valeurs de la RSE. Esprit d’équipe, communication, initiative, clients, dynamique, sociable, persévérant, exemplarité, sont à mon sens les principaux traits de personnalité du responsable RSE pour mener à bien ses missions et contribuer de façon active à instaurer dans l’entreprise une dynamique de progrès Responsable et Durable.

Bien évidemment, le rôle des autres fonctions (RH, Achat, Commerciale, …) est aussi important dans le déploiement de la politique et la démarche RSE au sein de leurs activités. Ça fera l’objet des prochains articles où nous allons aborder dans un premier temps le rôle de la fonction RH dans une RSE.

1 commentaire :

  1. Halaplay Referral Code [kFdcMxd8z] Halaplay Fantasy Cricket & Football League Earn Real Money In Bank Account Same Like Dream11 pro Now halaplay has comeup with a refer and earn offer join and get cash bonus and play fantsay cricket and football using a signup and earn real money in bank account. How To Get Free Rs.125

    halaplay referral offer
    halaplay referral code

    RépondreSupprimer