Nouveautés

Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Solution pour les fiduciaires et les experts comptables Espace publicitaire à louer Espace publicitaire à louer 
l'Déposez votre CV

vendredi 28 novembre 2014

 LE SALAIRE



Il est librement débattu entre employeur et salarié, mais il ne peut être inférieur, selon les secteurs
d'activité au salaire minimum.

A) Salaires minimums :

• Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti SMIG : 9,66 DH/heure à partir de juillet 2004.
• Salaire Minimum Agricole Garanti (SMAG) : 50DH/jour à partir de juillet 2004 Tous les
travailleurs doivent percevoir, en sus de leur salaire, une prime d'ancienneté de :

- 5 % du salaire après 2 ans de service continus ou non dans le même établissement ou chez le
même employeur ;
- 10 % après 5 ans de service
- 15 % après 12 ans de service
- 20 % après 20 ans de service

B) Salaires moyens :

Ils sont débattus librement entre employeurs et employés. Ci-après, des exemples antérieurs à juillet
2004 .
• Ouvrier qualifié : 12,04-12,98 DH/heure
• Chef d'équipe : 14,85-16,77 DH/heure
• Contremaître : 2 750-3 630 DH/mois
• Ingénieurs et cadres : 6 600-11 000 DH/mois

A ces coûts de salaires, variables selon les branches d'industrie, s'ajoutent les charges sociales. Ces
dernières sont de l'ordre de 17% de la rémunération brute mensuelle.


vous trouvez ci-dessus des exercices sur le le calcule des salaires :






0 commentaires :

Enregistrer un commentaire